Emmanuel Macron: "Je suis candidat à la présidence de la République" - Il sera invité au 20h de France 2 ce soir - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Emmanuel Macron: "Je suis candidat à la présidence de la République" - Il sera invité au 20h de France 2 ce soir

14h48: "Il y avait de la solennité et de la gravité dans les propos d'Emmanuel Macron", a déclaré Gérard Collomb, maire de Lyon, ce midi sur RTL.
"C'est une nouvelle espérance qu'il veut susciter chez les Français", a-t-il ajouté.

14h44: "Ce matin dans un centre d'apprentissage de Bobigny, l'apprenti de François Hollande vient de trahir son maître", a lâché Nicolas Dupont-Aignan dans un communiqué.

Pour le président de Debout la France, "Emmanuel Macron incarne à merveille tout ce que le peuple américain vient de rejeter à travers les urnes : (...) l'élite déconnectée du peuple qui voit en les ouvriers des analphabètes et comme seule condition de réussite le fait de porter un costume-cravate".

14h42: Benoît Hamon s'est dit "plutôt content qu'il s'engage, avec les idées qui sont les siennes, libérales".

Emmanuel Macron "porte maintenant une responsabilité historique : le fait qu'il ait choisi d'être candidat hors des primaires".

14h39: Marine Le Pen a fustigé le fait qu'Emmanuel Macron incarne "le candidat des banques".

"Il y en a toujours un", déclare-t-elle.

"Ils sont un certain nombre sur cette niche ultra-libérale qu'occupe M.Macron mais qu'occupent aussi un très grand nombre de candidats à la primaire de la droite". 

14h34: A droite, le favori de la primaire Alain Juppé a invité à «ne pas être naïf» face à un candidat qui se présente en «chevalier blanc» alors qu’il «a totalement cautionné la politique économique menée depuis 2012».

De fait, le maire de Bordeaux a toutes les raisons de «se méfier» de M. Macron, déterminé à mordre sur son électorat.

14h30: «C’est très embêtant», a constaté le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, redoutant une élimination de la gauche dès le premier tour si elle part fragmentée à la présidentielle.

14h00: Bruno Le Maire, député (Les Républicains) de l'Eure, candidat à la primaire de la droite, estime que la candidature d'Emmanuel Macron "change la donne" à gauche et "bouscule les choses" à droite.

"La candidature d'Emmanuel Macron, ça change la donne. Ca change la donne d'abord à gauche: pour la première fois de l'histoire de la Ve République, peut-être qu'un président sortant ne va pas être en mesure de se présenter (...) ça doit sacrément le gêner (François Hollande) aux entournures", a-t-il déclaré mercredi sur BFMTV/RMC.

12h22: Emmanuel Macron sera l'invité du 20h de France 2 ce soir, et répondra aux questions de David Pujadas

11h48:  Pour gouverner, "il faut refuser les aventures individuelles" , selon Manuel Valls

11h57: Benoît Hamon: "Je suis heureux que Macron s'engage sur les idées qui sont les siennes. Libérales."

11h17:  Emmanuel Macron: "Je suis candidat à la présidence de la République"

L'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron a annoncé mercredi à Bobigny sa candidature à la présidentielle de 2017, affirmant vouloir la placer "sous le signe de l'espérance".

"Dans quelques mois, à l'occasion de l'élection présidentielle, une opportunité nous est offerte, celle de refuser enfin le statu quo pour choisir d'avancer, parce que ce combat que nous devons livrer, pour faire réussir notre pays, il commencera en mai 2017.

Pour le mener, la responsabilité du président de la République est immense et j'en suis pleinement conscient (...)

C'est pourquoi je suis candidat à la présidence de la République", a déclaré M. Macron depuis un centre de formation.

"La France aujourd'hui est sortie du chemin du progrès.

Le doute s'est installé. Depuis 40 ans, nous n'avons pas réussi à régler le problème du chômage de masse, la déprise des territoires, la langueur de l'Europe, les divisions internes.

La France est bloquée par les corporatismes.

Dans le fond elle n'est n'est plus à la hauteur de sa promesse"

"En même temps, nous sommes entrés dans une ère nouvelle: la mondialisation, le numérique, le changement climatique, les inégalités croissantes, les conflits géopolitiques, le terrorisme, la crise démocratique des sociétés occidentales, le doute qui s'installe au coeur de nos sociétés.

Ce sont les symptômes d'un monde en plein bouleversement.

Cette grande transformation que nous sommes en train de vivre, nous ne pouvons y répondre avec les mêmes hommes et les mêmes idées, parce qu'elle vient encore décupler nos faiblesses".

11h16: Macron: "L'enjeu n'est ni de rassembler la droite ou la gauche mais de rassembler les Français"

11H15: Emmanuel Macron: "Je veux une France entreprenante, et qui considère les plus faibles"

11h14: Emmanuel Macron: "Nous avons des France à réconcilier"

11h13: Emmanuel Macron: "Notre pays se redressera par la jeunesse"

11h11: Macron: "Je place ma candidature sous le signe de l'espérance"

11h10: Macron: "Je veux une France libre et fière de ce qu'elle est"

11h09: Macron: "Je veux que mon pays redresse la tête"

11h08:  Emmanuel Macron: "Je suis candidat à la présidence de la République"

11h07: Emmanuel Macron "La responsabilité du président de la République est immense"

11h06: Emmanuel Macron: "La France n'est pas un château de cartes."

11h05: Macron évoque "Un système politique devenu le principal obstacle à la transformation de notre pays"

11H04: Macron: "J'ai vu de l'intérieur la vacuité de notre système politique"

11h03: Macron: "Nous ne pouvons pas sans cesse demander aux Français de faire des efforts"

11H02: Macron: "La France est bloquée par des corporatismes"

11h01: Macron: "Ne nous pouvons répondre aux défis de la France avec les mêmes hommes et les mêmes idées"

10h59: Macron: "La France est sortie du chemin du progrès, nous n'avons pas réussi à régler le problème du chômage"

10h58: Macron: "Je suis convaincu que notre pays a la force d'avancer"

10h57:  "C'est en affrontant la réalité du monde que nous retrouverons de l'espérance dans notre pays"

10h56: Emmanuel Macron évoque "Une étape importante que nous allons franchir"

10h08: Alain Juppé: "Macron, c'est la trahison de François hollande, qu'il a poignardé dans le dos"

09h36 : L'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron va déclarer sa candidature à la présidentielle ce matin, selon  RTL et des Echos.

Il prendra la parole lors d'une déclaration à la presse à 10h30 au centre de formation de la chambre des métiers et de l'artisanat de Bobigny, en Seine-Saint-Denis.

Il réunira ensuite ses soutiens parlementaires à la mi-journée dans ses nouveaux locaux de campagne, dans le XVe arrondissement.

Jeudi, il sera en déplacement à Marseille, un fief où il pourrait tenter de s'implanter, et tiendra un premier meeting en tant que candidat aux Pennes-Mirabeau.

J'adore tout le reste de la classe politique qui a peur d'Emmanuel Macron...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article