EN DIRECT - Primaire - Jean-François Copé apporte son soutien à Alain Juppé pour le second tour - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Primaire - Jean-François Copé apporte son soutien à Alain Juppé pour le second tour

EN DIRECT - Primaire - Jean-François Copé apporte son soutien à Alain Juppé pour le second tour

18h17: Jean-François Copé apporte son soutien à Alain Juppé pour le second tour

18h10: Manuel Valls

"Je ne me résigne pas à voir l'extrême droite au second tour"

"Nous devons rassembler la gauche, parce que demain nous devons rassembler les Français"

"La France n'a pas besoin des solutions ultra-libérales et conservatrices"

"La France a besoin de tous ses fonctionnaires, de tous ses agents publics, c'est aussi l'enjeu du débat qui s'engage"

18h03: Le nombre d'électeurs dépasse les 4,1 millions de personnes

13h51: Le meeting de François Fillon à Marseille prévu demain est déplacé à Lyon.

13h06:  Alain JUPPÉ, candidat à la primaire de la droite et du centre, sera l'invité du journal de 20H de France 2, ce lundi 21 novembre 2016.

Il répondra aux questions de David Pujadas. 

11h49: Voici la une du quotidien "Le Monde", qui sortira cet après-midi

10h46: Pour Jean-Pierre Raffarin - invité ce matin de BFMTV -, François Fillon a bénéficié d'une poussée "forte mais volatile et très fragile". 

10h27: La participation dépasse officiellement les 4 millions de votants

10h26: Selon France 2, François Fillon tiendra demain soir un grand meeting à Marseille. 8 000 personnes attendues .

09h08: François Fillon sera ce soir sur TF1, invité du journal de 20h,  avant d'effectuer dans la semaine deux meetings et le débat de l'entre-deux tours.

08h15: Eric Ciotti, président du département des Alpes-Maritimes, a annoncé ce matin sur France Inter qu'il se rangerait derrière François Fillon dans la course au second tour.

"J'ai un grand respect pour François Fillon".

08h02: Invité de France 2, le député de Haute-Loire Laurent Wauquiez a déclaré qu'il voterait pour François Fillon "car c'est celui qui défendra le mieux les valeurs de la droite".

"Pour rassembler notre famille politique, il faut entendre le message des électeurs de Nicolas Sarkozy : ils veulent une vraie alternance", a-t-il poursuivi. 

07h52: Rachida Dati a annoncé ce matin qu'elle choisirait François Fillon au second tour.

"Il y a eu quand même une volonté d'éliminer Nicolas Sarkozy. L'histoire est finie, mais il faut quand même le dire. Moi je trouve qu'il y a une petite part d'injustice le concernant"

Le point du lundi matin:

François Fillon arrive largement en tête du 1er tour avec 44,2% des voix devant Juppé 28,5% et Sarkozy 20,6%. Suivent Nathalie Kosciusko-Morizet (2,5%), Bruno Le Maire (2,4%) Jean-Frédéric Poisson (1,4%) et Jean-François Copé (0,3%). »

Éliminé au 1er tour de la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy a annoncé dans la foulée son retrait de la vie politique, et a précisé qu'il voterait pour François Fillon.

«Il est temps pour moi d'aborder une vie avec plus de passions privées et moins de passions publiques», a-t-il déclaré.

«Je suis comme ça, on ne change pas, je n'ai aucune amertume, aucune tristesse (...)

J'ai été heureux de participer à ce combat, au revoir à tous», a ajouté l'ancien président de la République.

En deuxième position mais à plus de dix points du vainqueur «surprise» François Fillon, Alain Juppé s'est adressé à ses soutiens peu avant 23 heures.

«J'ai décidé de continuer le combat pour tous ceux qui croient en moi, a-t-il affirmé, pour mes convictions, pour l'idée que je me fais de la France.»

Sans un mot pour son rival déchu Nicolas Sarkozy, le candidat de «l'identité heureuse» a remercié Nathalie Kosciusko-Morizet pour son soutien. Cette dernière a jusqu'à présent été la seule à annoncer qu'elle voterait pour lui au second tour et Alain Juppé l'a remerciée pour «son courage».

.

Dimanche 20 novembre

23h38: La Une de Libération et du Parisien de demain

23h30: Fillon à 44,1% - Juppé à 28,4% - Sarkozy à 20,7%

23h15: Sur 9.036 bureaux: Fillon 44,2% - Coppé 28,3% - Sarkozy: 20,8%

22h46: Alain Juppé annonce qu'il a décidé de continuer le combat

La très forte mobilisation est le signe d'une bonne santé de notre démocratie.

Je veux rassembler les Français autour de réformes crédibles pour restaurer l'autorité de l'Etat, des réformes équitables, dont tous les Français tireraient bénéfices, des réformes modernes qui préparent l'avenir plutôt que de cultiver la nostalgie du passé.

J'ai décidé de continuer le combat, pour tous ceux qui croient en moi, pour mes convictions, et pour l'idée que je me fais de la France

Ce premier tour constitue une surprise.

Ce second tour, s'il se déroule comme je le veux, constituera une autre surprise"

22h44: François Fillon prend la parole:

«Du fond du cœur, merci. Les partis ne peuvent plus avoir le monopole de la décision, notre peuple veut parler, choisir, s'engager.

Je salue un remarquable succès populaire, une vague.

Je ne dévie pas dans ma marche. Autour de nous, une dynamique puissante est enclenchée, l'espoir est là.

Je voudrai avoir une pensée pour Nicolas Sarkozy qui a été le Président de la France. »

22h36: Fillon à 44,1% - Juppé à 28,2% - Sarkozy à 21%

22h33: NKM annonce qu'elle soutiendra Alain Juppé

22h30: Nadine Morano a estimé que François Fillon était «en route vers l'Élysée».

«Merci à Nicolas Sarkozy pour son action pour la France. Fière d'avoir servi mon pays à son côté. Toute mon affection et mon respect»

22h19: Avec 8.400 bureaux, François Fillon à 44% - Alain Juppé à 28,1% - Nicolas Sarkozy à 21,1%

22h11: Nicolas Sarkozy annonce qu'il votera François Fillon au second tour et reconnait sa défaite face à François Fillon et Alain Juppé

"Je respecte et je comprends la volonté des électeurs de choisir pour l'avenir d'autres candidats que moi.

Je veux féliciter Alain Juppé et François Fillon, qui sont qualifiés.

Ce sont deux personnalités de grande qualité qui font honneur à la droite française.

L’idée que je me fais de mon devoir est de dire avec franchise que, quels que soient mes désaccords, François Fillon semble avoir le mieux compris les défis qui se présentent à la France.

Je voterai pour lui.

Mes électeurs sont libres, je leur demanderais simplement de ne jamais emprunter la voie des extrêmes
Il est donc temps pour moi d'aborder une vie avec plus de passions privées et moins de passions publiques.
Bonne chance à la France. "

22h01:  Sur 7.948 bureaux: Fillon confirme à 43,9% - Juppé monte à 27,9% - Sarkozy baisse à 21,4%

21h47: 7.365 bureaux: Fillon 43,7% - Juppé 27,8% - Sarkozy 21,7%

21h36:  6.491 bureaux dépouillés (sur 10 228 bureaux au total)

François Fillon 43,5 %

Alain Juppé 27,6 %

Nicolas Sarkozy 22,1 %

Bruno Le Maire 2,7 %

Nathalie Kosciusko-Morizet 2,4 %

Jean-Frédéric Poisson 1,4%

Jean-François Copé 0,3 %

 

21h32: Bruno Le Maire est le premier à prendre la parole:

"Je respecte le choix qui a été fait. Nous avons fait le pari du renouveau, une majorité de Française et de Français ont fait un autre choix, je le respecte."

"Je voterai pour François Fillon au second tour"

21h26: Après les premiers résultats partiels de la primaire, le site internet de François Fillon, fillon2017.fr , est hors service.

21h22: Sur 5 496 bureaux dépouillés (sur 10 228 bureaux au total)

François Fillon 43,6 %

Alain Juppé 26,7 %

Nicolas Sarkozy 22,9 %

Bruno Le Maire 2,8 %

Nathalie Kosciusko-Morizet 1,3 %

Jean-Frédéric Poisson 1,4%

Jean-François Copé 0,3 %

21h10: Nouveaux résultats officiels

Voici les résultats, sur 4219 bureaux dépouillés (sur 10 228 bureaux au total)

  • François Fillon 43,3 %
  • Alain Juppé 26,2 %
  • Nicolas Sarkozy 23, 7%
  • Bruno Le Maire 2,9 %
  • Nathalie Kosciusko-Morizet 2,2 %
  • Jean-Frédéric Poisson 1, 4%
  • Jean-François Copé 0,3 %

20h53: Premiers résultats officiels sur 2.913 bureaux:

  • 42,8% pour François Fillon
  • 26% pour Alain Juppé
  • 24,4% pour Nicolas Sarkozy
  • Bruno Le Maire 3 %
  • Nathalie Kosciusko-Morizet 2,1 %
  • Jean-Frédéric Poisson 1,4 %
  • Jean-François Copé 0,3 %

20h46: Le score de Bruno Le Maire serait particulièrement bas selon BFM TV.

20h39: La Tribune de Genève annonce en Une l'élimination de Nicolas Sarkozy au 1er tour

Le quotidien écrit:
L'ex-président n'a pas réussi à convaincre sa famille politique qu'il était l'homme que la France attendait pour l'alternance. Son score varie entre 22 et 25%, selon les premières estimations à la sortie des urnes.

Nicolas Sarkozy est loin, très loin d'Alain Juppé et de François Fillon.

Les deux ex-premier ministre font la course en tête avec plus de 31% des votes pour les deux.

Il faudra attendre l'annonce officielle pour le détail."

20h34: Juppé et Fillon en tête selon le quotidien Belge "La Libre" sur son site internet qui évoque les premières estimations et précise que Nicolas Sarkozy serait éliminé du premier tour

20h14: Selon TF1, "l'une des surprises semble être François Fillon"

Propos tenus à l'instant par le chef du service politique de TF1 Christophe Jakubyszyn en direct au 20h de TF1

20h03: Des dizaines de personnes sont encore en train de voter malgré la fermeture des bureaux en raison de l'affluence

19h54: Les premières rumeurs circulent et donnent 2 candidats à égalité en tête.

Le troisième aurait 4 ou 5 points de retard.

19h42: Thierry Solère, président du comité d'organisation de la primaire de la droite et du centre, a confirmé que "la Haute Autorité, à sa connaissance, n'a pas été saisie", malgré quelques irrégularités enregistrées dans plusieurs bureaux de vote.

19h39: Nicolas Sarkozy est arrivé beaucoup plus tôt que prévu à son QG: bonne nouvelle ou mauvais signe ?

19h11: Dans la région lyonnaise: comme l'a révélé Le Progrès, certains électeurs dont le nom de famille commence par la lettre «V» n'apparaissaient pas sur les listes d'émargement et ont dû être rajoutés à la main.

19h02: Estimation de la participation Elabe/BFM TV entre 3,9 et 4,3 millions de votants

19h00: Les bureaux de vote sont fermés, seuls les personnes encore à l'intérieur des bureaux peuvent voter ceux qui sont à l'extérieur eux ne peuvent plus se prononcer et peuvent rentrer chez eux

18h18: Thierry Solère annonce qu'à 17h, plus de 2,5 millions de votants ont été comptabilisés

17h12: Un premier incident recensé dans un bureau de vote

Selon Le Nouvel Obs, l'assesseur représentant François Fillon n'a pas pu pénétrer dans le bureau de vote de Châteaurenard, dans les Bouches-du-Rhône. Il a saisi la Haute autorité des primaires. Le maire de la ville a longtemps été proche de Jean-François Copé, dont il s'est aujourd'hui éloigné, et s'est rapproché de Nicolas Sarkozy. Deux personnalités avec lesquelles l'ancien premier ministre a eu des différends.

16h28: Jacques Séguéla a voté mais n'était pas sur les listes

Le publicitaire Jacques Séguéla a voté ce dimanche à Paris, avec sa femme.

"Précision : Jacques Séguéla n'était pas sur le cahier d'émargement, sa femme oui.

Son nom a été ajouté à la main et il a pu voter", ajoute Alex Sulzer, journaliste politique à l'Express.

13h12: Officiel: 1.138.000 votants à midi dans 67% des bureaux de vote

En 2011, la primaire socialiste avait mobilisé 2,66 millions d'électeurs au premier tour. 

12h34: Thierry Solère président de la commission d'organisation de la primaire pense qu'il pourrait y avoir 3 millions de votants aujourd'hui, a-t-il dit sur RTL 

12h12: Alain Juppé a voté à Bordeaux après avoir patienté de longues minutes en raison de l'affluence

11h57: Bruno Le Maire a voté à Evreux après avoir attendu 45 minutes

11h45: Après 30 minutes d'attente, Jean-François Copé vote à son tour.

11h42: Nicolas Sarkozy est arrivé dans le bureau de vote du XVI et a voté

11h21: Jean-Frédéric Poisson a voté à Rambouillet

10h33: François Fillon vient de voter à son tour dans le 7e arrondissement de Paris

09h52: Nathalie Kosciusko-Morizet est la première candidate à ce scrutin à voter dans le 14e arrondissement de Paris

08h00: Les bureaux de vote viennent d'ouvrir

07h23: La primaire, ouverte, n'est pas réservée aux adhérents du parti Les Républicains.

Toutes les personnes inscrites sur les listes électorales au 31 décembre 2015 peuvent donc voter.

C'est également possible pour celles et ceux qui auront 18 ans à la date de l'élection présidentielle.

Pour avoir le droit de glisser son bulletin dans l'urne, il faut néanmoins débourser deux euros par tour de scrutin et s'engager sur l'honneur en signant une charte qui stipule :

"je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m'engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France."

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article