Marine Le Pen au pouvoir, c'est malheureusement bien parti... - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Marine Le Pen au pouvoir, c'est malheureusement bien parti...

Marine Le Pen au pouvoir, c'est malheureusement bien parti...

Le premier tour des primaires de la droite a lieu demain et signera donc la course à l'Elysée.

On saura le 27 Novembre qui de Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé, Jean-Frédéric Poisson, Nathalie Kosciusko Morizet, Bruno Le Maire, François Fillon ou Alain Juppé, deviendra le représentant des Républicains.

Problème, si Juppé, Fillon ou Sarkozy remportent les primaires, on peut imaginer les deux autres se lancer dans la course présidentielle, et dans ces cas là, à quoi servent les primaires ?

On apprend que Michèle Alliot-Marie pourrait se présenter également et donc sans passer par les primaires, pour les élections présidentielles.

A cela s'ajoute Henri Guaino, qui n'a pas reçu le nombre de parrainages pour les primaires mais espère les avoir pour se présenter aux élections présidentielles.

Si Juppé perd les primaires, on pourrait voir aussi François Bayrou se présenter pour empêcher une victoire de Fillon ou surtout de Sarkozy.

A gauche, nous avons Emmanuel Macron, qui a annoncé sa candidature sous son propre parti. Nous avons François Hollande qui pense encore avoir une chance de rempiler pour encore 5 ans. Puis pour la primaire de la gauche qui aura lieu en janvier 2017, nous avons Gérard Filoche, Arnaud Montebourg et benoît Hamon, entre autres.

Mais cet après-midi, à Evry, Manuel Valls a déclaré : "Je suis prêt à mener le combat pour 2017".

Souhaite-t-il se présenter ? En tout cas, c'est mon impression, surtout que le torchon brûle entre lui et le Président de la République, et qu'il n'a toujours pas digéré le départ d'Emmanuel Macron qui lui a annoncé sa candidature officielle.

Du côté des verts, ils ont élu, il y a quelques semaines, leur candidat, Yannick Jadot.

Rajoutons à cela, Nicolas Dupont-Aignan, Jean-Luc Mélanchon, et surement d'autres candidats de l'extrême gauche, comme Olivier Besancenot.

Pour finir, le FN sera représenté par Marine Le Pen qui a inauguré un nouveau slogan, un nouveau logo et un nouveau nom pour la campagne présidentielle.

Bref, combien on aura de candidats ? Une quinzaine...

Doit-on s'en réjouir ?

Non. Car tout simplement parce qu'ils ne pensent pas à nous, peuple français, mais à leur envie d'avoir le pouvoir.

Le problème, c'est qu'à force de faire la course à la présidentielle, les électeurs vont se diviser...

C'est déjà le cas lors des primaires, que ça soit la gauche ou la droite...

S'ils sont divisés, la plupart des candidats risquent de n'avoir que 8 à 10% des voix (sans compter le vote blanc ou les abstentionnistes....

Encore une fois leur stratégie n'est pas la bonne, ce n'est pas la division qu'il faut mais le rassemblement.

Nous avons bien vu, ce qu'il s'est passé en 2002, où la gauche a vu trop de candidats se présenter et se sont casser la gueule, qu'on a vu se qualifier pour le second tour, Jacques Chirac contre Jean-Marie Le Pen.

Or, Le FN a de plus en plus de partisans cette année, et ils n'auront qu'un seul choix, Marine Le Pen.

Si la gauche et la droite sont divisés par plusieurs candidats qui se présentent, le FN peut remporter haut la main, les élections Présidentielles dès le premier tour. Déjà qu'on a des chances de voir le FN qualifié pour le second tour, et avec ce qui s'est passé, aux Etats Unis, mais aussi la montée du populisme dans certains pays d'Europe, prouve que rien n'empêche à ce que le FN remporte les élections présidentielles.

Je ne sais pas si c'est ceux que souhaitent les candidats de la droite et de la gauche. En se disant, laissons gagner le FN pour voir les gens pleurnicher pendant 5 ans, puis ils reviendront vers nous pour les élections de 2022... Et donc, encore une fois, si tel est le cas, c'est qu'ils ne pensent qu'au pouvoir.

Aux Etats Unis, il n'y a que deux candidats (et donc deux partis) qui se présentent. On a le choix entre la peste et le choléra.

Chez nous, c'est complètement l'inverse, on a trop de candidats et c'est tout autant dangereux.

Il faudrait donc limiter le nombre de partis (et de candidats) à 5 : extrême droite, droite, centre, gauche, extrême gauche.

Que dans ces 5 partis, il y a des primaires, pour ceux qui le souhaitent. Ceux qui ne veulent pas passer par des primaires qui sont organisés, sont disqualifiés d'office.

Une fois que le gagnant est désigné par les primaires de chaque parti, les 5 représentants seront donc les seuls à se présenter et à représenter leur parti pour les élections présidentielles.

Bien évidemment, je sais que c'est utopique, je sais que ça ne viendra pas. ils sont trop satisfaits de ce mode d'élections. Mais voilà, il faudrait peut être que le peuple se révolte dans les rues, qu'on passe dans une vraie démocratie, une vraie de vraie, et de passer en VIè république.

En tout cas, preuve en est, qu'ils ne pensent qu'au pouvoir et non aux français.

Chaque fois, que le populisme monte, le FN qualifié au second tour des départementales en 2015, le Brexit adopté, Trump élu. Nos élus de gauche comme de droite se disent : "merde, on s'est pris une bonne raclée, il faudrait corriger le titre..." Puis après ils s'en prennent aux médias, en disant que c'est de leur faute... Puis ils reviennent comme avant, assoiffés de pouvoir.

Marre de tous ces politiques, ils n'ont toujours pas compris que le peuple n'avait pas forcément marre des médias, mais plutôt de leur politique.

Ils critiquent les médias, mais sont les premiers à être content d'être derrière un micro ou devant une caméra...

Certains adorent même se faire une belle image, à la manière de Donald Trump, en racontant leur vie soit dans Paris Match ou dans l'émission de Karine Le Marchand...

C'est pour ça que beaucoup de monde se désintéresse de la politique, c'est pour ça que beaucoup de monde préfère s'abstenir, c'est pour ça qu'il y en a beaucoup qui partent voter extrême, et c'est pour ça que le danger va arriver très vite à la tête du pays...

Les politiques sont déconnectés de la vie. Et moi j'ai peur, j'ai peur que Marine Le Pen soit élue, j'ai peur du danger qu'il va y avoir, j'ai peur de la division, j'ai peur de la haine, de la violence. J'ai bien peur qu'on connaisse une 3è guerre mondiale ou tout du moins une guerre civile..

Bref, politiques de gauche, comme de droite, ouvrez les yeux, ne pensez pas qu'à vous, pensez au peuple...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article