EN DIRECT USA - Troisième nuit de manifestations à travers le pays contre l'élection de Donald Trump - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT USA - Troisième nuit de manifestations à travers le pays contre l'élection de Donald Trump

Tous les hommes politiques qui retournent leur veste à féliciter D Trump, aucun a des couilles pour l'attaquer, ben oui, on a peur d'avoir des représailles...

Tous les hommes politiques qui retournent leur veste à féliciter D Trump, aucun a des couilles pour l'attaquer, ben oui, on a peur d'avoir des représailles...

10h30: Une fusillade a éclaté lors une manifestation anti-Trump à Portland -Une personne a été blessée

08h37:  Quelque 1.200 personnes se sont rassemblées vendredi à New York dans le parc emblématique de Washington Square pour appeler à la défense des droits et des libertés après l'élection à la présidence de Donald Trump, qui les inquiète.

"Ton mur ne pourra pas entraver notre marche", "l'amour surmonte la haine" (en utilisant le verbe "trump"), les pancartes ont fleuri aux abords de l'arc de triomphe de Washington Square, lieu de rassemblement de tous les mouvements citoyens depuis les années 60.

Certains agitaient des drapeaux mexicains, d'autres des affiches à l'effigie d'Hillary Clinton, lors de ce rassemblement à la tonalité résolument pacifique, où étaient présents nombre de jeunes enfants.

"Ce n'est pas notre président! Ce n'est pas notre président! ", a entonné la foule, que la police de New York a évalué à 1.200 personnes. 

04h42: Nouvelles manifestations cette nuit partout aux Etats-Unis contre Donald Trump. Les plus importantes se sont déroulées à New York mais également sur la côte Ouest du pays.

A chaque fois des centaines de personnes se sont déclarées opposées à la politique que voulait appliquer le nouveau Président des Etats- Unis.

La composition de l'équipe de transition chargée de mettre sur pied une administration Trump a été annoncée ce vendredi par le président élu dans un communiqué.

C’est son colistier et futur vice-président Mike Pence qui mènera cette cellule.

Mais le plus surprenant c'est que les trois des enfants du milliardaire populiste figurent dans cette équipe, Donald Trump Jr, Eric Trump et Ivanka Trump, ainsi que des membres connus de l'establishment républicain.

Figurent également le président du parti républicain Reince Priebus et le président de l'équipe de campagne de Donald Trump, Stephen Bannon, par ailleurs patron du site d'informations ultraconservateur Breitbart News.

 

 

 

 

 

 

Vendredi 11 novembre

16h41:  L'hebdomadaire allemand "Der Spiegel" qui sortira demain dans les kiosques consacre sa Une à Donald Trump. Mais surtout, le magazine affiche en couverture le titre "La fin du monde (tel que nous le connaissons)", illustré d'un dessin représentant Donald Trump sur le point de manger la Terre. prêt à avaler la Terre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16h32: François Hollande et Donald Trump se sont entretenus et partagent "la volonté de travailler en commun"

15h16: A Portland, dans l’Oregon, le rassemblement a dégénéré en émeute.

Environ 4000 personnes s‘étaient rassemblées dans le centre-ville, essentiellement des jeunes.

Face à eux, des policiers en tenue anti-émeutes qui ont eu recours à ce qui semblait être des lacrymogènes ou du gaz poivre pour les disperser. En trentaine de personnes auraient été arrêtées.

Les plus virulents ont saccagé des équipements électriques et des vitrines et mis le feu à des poubelles.

La police a alors appelé les manifestants à rester dans un périmètre précis, faute de quoi ils seraient arrêtés.

12h10: François Hollande a indiqué sur France 2 qu'il s'entretiendrait dans la journée avec le président américain élu , Donald Trump.

A la question "Vous allez parler avec Donald Trump aujourd'hui?", le chef de l'Etat a répondu, en marge de la commémoration du 11-novembre:

"Oui, je vous confirme, au téléphone".

"J'aurai à clarifier et faire clarifier des positions, nous devons nous parler franchement", a aussi fait valoir François Hollande au sujet du président élu, investi en janvier.

10h23: Donald Trump a réagi sur Twitter, accusant les «médias» d'inciter «les manifestants professionnels» à protester contre son élection qu'il qualifie «d'ouverte et réussie». «Très injuste!», s'exclame le 45e président des États-Unis sur le réseau social

07h45: A Portland, où un rassemblement organisé par des militants du mouvement Black Lives Matter a dégénéré, la police a qualifié les manifestations d' «émeute» après que plusieurs dégradations ont eu lieu dans la ville et que des projectiles ont été lancés sur les policiers.

«En raison de l'extension d'un comportement criminel et dangereux , la protestation est maintenant considérée comme une émeute.

.

Jeudi 10 novembre

22h33: Des manifestation ont eu lieu à nouveau ce soir dans les villes américaines de Boston, Philadelphie, New York, Washington, Chicago, Austin et sur toute la côte ouest, pour dénoncer l’élection de Donald Trump comme 45ème président américain.

Des centaines de personnes se sont même rassemblés devant la Maison Blanche

18h48: Barack Obama et Donald Trump ne répondent pas aux questions des journalistes

18h47: Donald Trump dit avoir "beaucoup de respect pour le président Obama"

18h46: Barack Obama à Donald Trump: Nous allons tout faire pour vous permettre de réussir la prise de fonction"

18h45:  Obama: "Nous allons tout faire pour vous permettre de réussir la prise de fonction"

18h42: Donald Trump dit être "impatient" de travailler avec Barack Obama

18h40: Barack Obama évoque une "excellente conversation" avec Donald Trump à la Maison Blanche

18h18: La rencontre entre Barack Obama et Donald Trump dure maintenant depuis 1h15

17h36: Michelle Obama va rencontrer aujourd'hui Melania Trump, la femme de Donald Trump 

17h13: A l'extérieur de la Maison Blanche, des "anti Trump" manifestent avec des pancartes

17h10: Donald Trump vient d'arriver dans le bureau ovale avec Barack Obama

17h07: Donald Trump va rencontrer Barack Obama à la Maison Blanche dans quelques minutes

12h06: Le  Premier ministre japonais Shinzo Abe va rencontrer le président élu des Etats-Unis Donald Trump la semaine prochaine, ont annoncé jeudi des responsables officiels après une conversation téléphonique entre les deux hommes au lendemain de la victoire du milliardaire à l'élection présidentielle.

MM. Abe et Trump ont parlé pendant une vingtaine de minutes et fixé provisoirement la date du 17 novembre pour une rencontre, juste avant que le chef du gouvernement japonais se rende au Pérou pour le sommet du groupe de coopération économique en Asie-Pacifique (Apec), a déclaré à l'AFP une responsable du ministère japonais des Affaires étrangères.

Pendant sa campagne électorale, Donald Trump avait irrité au Japon en appelant le pays à payer plus encore qu'il ne le fait pour l'entretien de forces américaines sur son territoire.
Il avait même suggéré à ce pays de devenir une puissance nucléaire pour se protéger de son voisin imprévisible, la Corée du Nord, qui a à plusieurs reprises effectué des essais nucléaires ou de tirs de missiles balistiques et s'est attiré des condamnations internationales et des sanctions de l'Organisation des nations unies. Ces déclarations avaient choqué au Japon, le seul pays à avoir subi une attaque nucléaire.

M. Trump avait également dit son opposition au traité de libre échange trans-pacifique soutenu par le président américain Barack Obama et que M. Abe compte faire adopter au Parlement au plus vite.
Au cours de l'entretien téléphonique, M. Abe "a parlé de l'importance de la relation bilatérale et de l'alliance américano-japonaise", a déclaré la responsable du ministère.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a félicité mercredi Donald Trump pour son élection à la présidence des Etats-Unis qualifiant le Japon et les Etats-Unis d'"alliés inébranlables".
En réponse, M. Trump a dit espérer renforcer la relation américano-japonaise, a affirmé la responsable et il a également dit, selon elle, apprécier la politique économique de M. Abe. La représentante du ministère s'est refusé à donner des indications sur le contenu du reste de la conversation.

10h51:  Le candidat déçu à la primaire démocrate américaine Bernie Sanders, qui avait galvanisé des foules de jeunes en appelant à une "révolution politique", a affirmé mercredi être prêt à travailler avec le nouveau président élu Donald Trump s'il compte vraiment "améliorer la vie des familles de travailleurs".

"Donald Trump a exploité la colère d'une classe moyenne en déclin qui n'en peut plus de l'establishment économique, de l'establishment politique et de l'establishment des médias", a ajouté Bernie Sanders dans un communiqué, au lendemain de la victoire choc du candidat républicain à la Maison Blanche.
"Si M. Trump entend vraiment mener des politiques visant à améliorer les vies des familles de travailleurs dans ce pays, moi ainsi que d'autre progressistes sommes prêts à travailler avec lui", a souligné le sénateur indépendant de 75 ans.

"S'il entend mener des politiques racistes, sexistes, xénophobes et contre l'environnement, nous nous opposerons vigoureusement à lui", a-t-il toutefois également mis en garde.
"Les gens en ont marre de travailler plus pour gagner moins, de voir des emplois honorables partir en Chine et d'autres pays aux bas salaires, que les milliardaires ne payent pas leurs impôts fédéraux et de ne pas pouvoir payer l'éducation supérieure de leurs enfants, tout ça pour que les très riches deviennent encore plus riches", écrit-il.

10h17:  Donald Trump sera reçu à 17h, heure française, par Barack Obama à la Maison Blanche

03h59: Des milliers de manifestants descendent dans les rues partout aux États-Unis depuis pour exprimer leur mécontentement face aux résultats de l'élection présidentielle.

À Oakland, en Californie, la manifestation lancée peu avant minuit a dégénéré, menant au vandalisme de cinq commerces. Certains des quelque 250 protestataires ont réalisé des graffiti et fracassé des fenêtres, dont celles du quotidien local "The Oakland Tribune".

Tôt mercredi, une manifestante a été happée par un véhicule sur l'autoroute où se poursuivait la marche.

Elle aurait subi de graves blessures.

Simultanément, en Californie, 1500 élèves du secondaire de la ville de Berkeley ont quitté leurs classes pour se rassembler dans la cour d'école, tandis que plus de 500 personnes ont défilé autour du campus de l'Université de Californie à Los Angeles.

Du côté de l'Oregon, des manifestations ont perturbé la circulation automobile dans le centre-ville de Portland, provoquant aussi un ralentissement sur deux lignes ferroviaires.

Près de 300 personnes se sont rassemblées dans leur indignation face à l'arrivée de Donald Trump aux portes de la Maison-Blanche. Les protestataires ont brûlé des drapeaux américains et scandé "Ce n'est pas mon président!". La plupart des manifestations ailleurs aux États-Unis, notamment dans la ville de Seattle, se sont déroulées de manière pacifique.

00h10: Le président cubain Raul Castro, artisan avec son homologue américain Barack Obama du rapprochement entre Washington et La Havane, a félicité Donald Trump, vainqueur de la présidentielle de mardi aux Etats-Unis.

Conformément à l'usage, le président cubain, dont le pays a rétabli ses relations diplomatiques avec les Etats-Unis en juillet 2015, a "envoyé un message de félicitations à M. Donald J. Trump pour son élection comme président des Etats-Unis", a annoncé mercredi le ministère cubain des Affaires étrangères dans communiqué.

.

Mercredi 9 novembre

18h28:  « Il faut retrousser ses manches, et continuer à avancer » (Obama)

18h26:  « Pour les jeunes qui sont peut être déçu du résultat, il ne faut pas devenir cynique » (Obama)

18h25:  "Le nouveau président va hériter d'un pays plus fort et encore meilleur qu'il y a 8 ans" (Obama)

18h23: "J'ai dit à mon équipe de garder la tête haute. Elle a fait un travail remarquable au quotidien" (Obama)

18h22: "Je suis fier d'Hillary Clinton et de ce qu'elle a accompli" (Obama)

18h22:  “C’est vrai, nous avons de larges divergences. Mais c’était aussi le cas avec Bush, il y a 8 ans.“ (Obama)

18h21: "Après l'avoir félicité, je vais inviter Donald Trump pour assurer la transition en douceur" (Obama)

18h20: Barack Obama s'exprime

17h40: Hillary Clinton prend la parole pour la première fois depuis la victoire de Trump:

"J'ai téléphoné à Donald Trump pour le féliciter et lui dire que j'étais prête à travailler avec lui pour notre pays.

Nous nous sommes pays pour un pays, les Etats-Unis.

Notre nation est plus divisée que nous le pensons, mais je pense que si vous aimez les Etats Unis, il faut accepter ce résultat."
Notre pays est assez grand et assez fort pour accueillir tout le monde.

Nous remercions Obama pour son travail et son leadership plein de grâce.

A mes proches, vous m'avez soutenu quand j'en avais besoin. Je vous aime plus que tout.

Aux millions de bénévoles et de militants, sortez faites vous entendre aujourd'hui et à l'avenir.

J'ai eu des réussites, des échecs parfois très douloureux... Cette défaite est difficile, mais il faut se battre pour ce en quoi on croit.

Nous n'avons pas encore bisé ce plafond de verre, mais un jour une femme le fera et j'espère que ce sera plus tôt que nous le pensons.

 

 

17h38: Tim Kaine, le colistier d'Hillary Clinton vient sur scène  et se dit très fier d'avoir travaillé à ses côtés.

"105 jours que nous avons partagé. Je ne les oublierai jamais"

17h23:  Le demi-frère du président américain Barack Obama, Malik, s'est réjoui mercredi de la victoire de Donald Trump à l'élection américaine, et a chanté sur Twitter les louanges de celui qu'il a qualifié, étrangement, de "Malcom X blanc".

Originaire d'un petit village de l'ouest du Kenya, Malik Obama avait récemment rallié la cause de Donald Trump après avoir à maintes reprises accusé son cadet de malhonnêteté, d'arrogance, et de ne pas avoir fait plus pour le Kenya et sa famille kényane.

Sur sa photo de profil Twitter, il s'affiche avec une casquette rouge portant le slogan de campagne de Donald Trump.

Il a également publié une photo de lui en train de voter pour le candidat républicain.

"Mes félicitations président Trump! Dieu est grand!" a-t-il écrit.

16h20: Barack Obama s'exprimera sur la victoire de Trump à 17H15 (Heure française)

15h32: Cuba annonce un entraînement militaire préventif face à "de possibles manoeuvres de l'ennemi"

15h16: Le réalisateur américain Michael Moore avait prédit en juillet l'élection de Donald Trump avec des arguments très précis

15h12: Hillary Clinton s'exprimera à 16h30 heure française

14h53: La Une choc qui fait parler: "La maison de l'horreur"

 

 

 

14h52:  le président mexicain Pena Nieto se dit prêt à travailler avec Donald Trump

14h26:  Le ministère allemand des Affaires étrangères a indiqué mercredi qu'une réunion spéciale des chefs de la diplomatie de l'Union européenne se tiendrait dimanche à la suite de la victoire surprise de Donald Trump à la présidentielle américaine.

"Le ministre des Affaires étrangères (Frank-Walter) Steinmeier salue la tenue à venir dimanche d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne" suite au scrutin, a indiqué le ministère à l'AFP, alors qu'une conseil ordinaire des chefs de la diplomatie était déjà prévu lundi à Bruxelles.

14h14: Le Premier ministre canadien Justin Trudeau félicité mercredi Donald Trump pour sa victoire surprise à l'élection présidentielle américaine, se disant "impatient de travailler de très près" avec lui.
"Le Canada n'a pas d'ami, de partenaire ou d'allié plus proche que les Etats-Unis", a souligné le dirigeant libéral, notant que "nos valeurs communes, nos liens culturels profonds ainsi que nos économies fortes et intégrées continueront de servir de bases à l'avancement de notre partenariat solide et prospère".

13h49: A New York, Laurence Haim se fait insulter en direct sur C8: "Les journalistes sont des menteurs !" Regardez

13h32: TRUMP PRESIDENT DES USA - Et maintenant que va faire Barack Obama en quittant la Maison Blanche ?

Agé de seulement 55 ans, on imagine mal, Barack Obama, le 44e président des Etats-Unis se retirer dans un ranch et s’adonner à la peinture, comme a choisi de le faire son prédécesseur George W. Bush.

Difficile également de croire qu’il pourrait opter, à l’instar de Bill Clinton, pour des conférences lucratives aux quatre coins du monde. 

En revanche, le natif d’Hawaï pourrait suivre les traces de Jimmy Carter, président de 1977 à 1981, en mettant son expérience et sa renommée au service des grandes causes à travers une fondation ou un organisme international.

 «Je vais refaire le genre de travail que je faisais auparavant : essayer de trouver des moyens d’aider les gens, aider les jeunes à accéder à l’éducation, aider les gens à trouver un emploi», a récemment confié Barack Obama, lors d’une visite à des collégiens.

Une mission qu’il pourrait vouloir remplir auprès de la communauté noire, comme il l’a fait grâce à l’organisation «My Brother’s Keeper Alliance» créée en 2015.

13h31: Fidèle soutien de Hillary Clinton, Lady Gaga manifeste devant la tour de Donald Trump à New York

De nombreuses personnalités se sont engagées ces derniers mois afin de soutenir l'un des candidats à l'élection présidentielle américaine.

Parmi elles, Lady Gaga a toujours affiché son soutien pour Hillary Clinton.
Ce matin, l'élection de Donald Trump a déclenché la colère de la chanteuse.

Sur son compte Twitter , elle a publié le message: "I want to live in a #CountryOfKindness where #LoveTrumpsHate ", qui signifie que la chanteuse espère  "vivre dans un pays de paix" où l'amour l'emporte sur la haine.

Mais surtout, la star s'est rendue devant le bâtiment de Donald Trump, avec une pancarte.

 

 

 

 

13h25:  Le président Barack Obama a invité son successeur à la Maison Blanche jeudi afin de préparer la transition, annonce l'administration américaine. 

13h06:  Le chef de la diplomatie du Vatican a adressé mercredi ses félicitations à Donald Trump pour son élection à la présidence des Etats-Unis, ajoutant qu'il prierait pour que Dieu "l'éclaire".

"Nous adressons nos vœux au nouveau président, pour qu'il puisse avoir un gouvernement vraiment constructif", a déclaré le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Vatican, sur les ondes de Radio Vatican.

"Nous prierons pour que Dieu l'éclaire et le soutienne dans son action au service de son pays évidemment, mais aussi au service du bien-être et de la paix dans le monde. Je pense que tout le monde doit œuvrer pour changer la situation d'un monde profondément divisé."

En février dernier, le pape François avait estimé que Donald Trump n'était "pas chrétien" s'il pensait ce qu'il disait sur l'immigration. Le Vatican a par la suite assuré que le pape ne visait pas personnellement le candidat républicain.

13h01: En colère après l'élection de Donald Trump aux USA, Maître Gims annonce qu'il arrête sa carrière de chanteur

12h55: Donald Trump vient de publier son premier message sur Twitter depuis son élection:

"Une soirée magnifique et importante ! Les hommes et la femmes oubliés ne le seront plus jamais. Nous allons avancer tous ensemble comme jamais"

 

 

 

 

12h47:  Le président chinois Xi félicite Trump, se dit "impatient" de travailler avec lui 

12h31: Découvrez les Unes de la presse américaine après l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-unis

12h30: Donald Trump, 45e président des Etats-Unis, a actualité sa bio sur son compte Twitter

 

 

 

12h19:  Netanyahu félicite Trump, "véritable ami de l'Etat d'Israël"

12h01: Élections américaines: L'ex-président George W. Bush a voté blanc

11h52: EN DIRECT - L'élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis "ouvre une période d'incertitude", affirme François Hollande

11h11:  La Première ministre britannique Theresa May a félicité mercredi Donald Trump pour son élection à la présidence des Etats-Unis et dit s'attendre au maintien des liens forts qui unissent leurs deux pays.

"Le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont une relation durable et spéciale basée sur les valeurs de la liberté, la démocratie et l'entreprise", a-t-elle dit dans un communiqué. "Nous sommes et restons des partenaires solides en matière de commerce sécurité et défense", a-t-elle ajouté.

11h07: EN DIRECT - Découvrez les réactions des personnalités politiques françaises après l'élection de Donald Trump

11h03:  Le chef de la diplomatie allemande s'attend à des temps "plus difficiles" avec Donald Trump

11h01: Après l'élection de Donald Trump, le site officiel pour immigrer au Canada saturé

10h55: Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le président du Conseil, Donald Tusk, ont invité Donald Trump à un sommet UE-USA en Europe dès que cela lui sera possible.
Dans une lettre commune félicitant M. Trump pour sa victoire, MM. Juncker et Tusk l'"invitent à se rendre en Europe pour un sommet UE-USA dès que cela lui conviendra", soulignant qu'"il est plus important que jamais de renforcer les relations transatlantiques".

10h52: Jean-Frédéric Poisson: « Trump est parti de très loin et cela m'ouvre évidemment des perspectives nouvelles »

10h47: Jean-Pierre Raffarin : "L'information principale, pour nous Français, aujourd'hui, c'est que Madame Le Pen peut gagner en France"

10h44: Le quotidien Le Monde, daté de demain, consacrera une édition spéciale à la victoire de Donald Trump.

"Donald Trump, président des Etats-Unis", peut-on lire en lettre capitale.

10h31: Nathalie Kosciusko-Morizet évoquait dès hier soir une victoire de Donald Trump avec des "maledictions" - Regardez

10h19: Le leadership de Washington est "plus important que jamais", a réagi mercredi le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, après la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine, estimant qu'"une Alliance forte est bonne pour les Etats-Unis et bonne pour l'Europe".
"Nous sommes confrontés à un nouvel environnement sécuritaire difficile, notamment en ce qui concerne la guerre hybride, les cyberattaques, la menace du terrorisme", explique le chef de l'Alliance dans un communiqué.

"Le leadership des Etats-Unis est plus important que jamais", souligne-t-il.

10h14: Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a félicité mercredi Donald Trump pour son élection à la présidence des Etats-Unis et assuré que l'alliance qui unit entre les deux pays resterait intacte.
"J'exprime mes sincères félicitations pour votre élection comme prochain président des Etats-Unis", a déclaré M. Abe dans un message au milliardaire, ajoutant: "le Japon et les Etats-Unis sont des alliés inébranlables liés par des valeurs communes telles que la liberté, la démocratie, les droits de l'Homme fondamentaux et l'Etat de droit".

10h07: Il y a 16 ans, Les Simpsons avaient prédit la victoire de Donald Trump - Regardez

10h03: Philippe Labro redoutait hier soir une victoire de Donald Trump dans "Le grand journal" - Regardez

09h57:  La Chine a déclaré mercredi qu'elle oeuvrerait avec le futur président américain, Donald Trump, à un développement solide et stable des relations diplomatiques bilatérales.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lu Kang, réagissait là lors d'un point de presse à la victoire du candidat républicain à la présidentielle de mardi.

09h51: A Paris et à Londres, la Bourse a ouvert en forte baisse après l'élection de Donald Trump à la présidence des Etat-Unis

09h43: Vladimir Poutine félicite Donald Trump pour sa victoire, et espère un dialogue constructif

09h10:  Donald Trump est élu 45ème Président des Etats-Unis avec 288 grands électeurs d'après les derniers recomptages

09h06: Donald Trump conclut son discours: "J'aime ce pays"

09h03: "Nous devons reprendre en main le destin de notre pays" (Trump)

09h02: "Je vous promets que je ne vous laisserai pas tomber, nous ferons un travail incroyable"

08h57: Donald Trump: "Nous allons conduire le pays vers la croissance"

08h56: Donald Trump remercie tout son entourage pour son soutien

08h54: Donald Trump "tend la main" à ceux qui n'ont pas voté pour lui

08h53: Donald Trump: "en travaillant ensemble nous allons reconstruire notre pays"

08h52: Donald Trump: "Je serai le président de tous les américains"

08h 51: Donald Trump: "Il est temps pour nous de penser nos blessures, et nous rassembler"

08h50: Donald Trump: "Hillary Clinton nous a félicité pour cette victoire"

08h48: Donald Trump s'exprime

08h46: Mike Pence : « Nous aurons le privilège de servir votre vice-président des États-Unis d’Amérique. »

08h45: Mike Pence, le colistier de Donald Trump, s'exprime

08h42: Donald Trump va s'exprimer dans quelques instants

08h40: Selon NBC, Hillary Clinton vient de téléphoner à Donald Trump pour "reconnaître sa défaite"

08h35:  L'agence de presse Associated Press annonce la victoire de Donald Trump 

 

08h11: Selon plusieurs médias américains, Donald Trump remporte la Pennsylvanie et ses 20 grands électeurs.

08h05: Annonce surprise à l'instant: Hillary Clinton ne fera aucune déclaration ce soir.

Son porte parole depuis le QG demande aux supporters de rentrer chez eux de dormir et de se dire que le combat sera long.

Stupeur dans les médias où tout le monde attendait une déclaration d'Hillary Clinton

07h32: Marine Le Pen félicite le "nouveau Président des USA Donald Trump et le peuple américain libre"


 

 

 

 

07h24: Selon RTL,"Les conseillers de François Hollande avaient préparé, hier, une seule lettre de félicitations adressée à .... Clinton"

07h01: Hillary Clinton peut-elle encore gagner ? Oui, même si les chances sont faibles...

Pour gagner, il faudrait qu'elle   remporte la Pennsylvanie, le Michigan, le Wisconsin et le Minnesota.

Mais pour l'instant, les estimations ne la donnent en tête que dans le Minnesota et il serait surprenant qu'elle se mette soudain a remporté ces états. Mais prudence...

06h52: Le ministère japonais des Finances, l'Agence des services financiers et la Banque du Japon (BoJ) ont décidé d'une réunion d'urgence pour examiner la situation sur les marchés alors que se dessine une possible victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine.

06h49: Synthèse

.

HILLARY CLINTON

.

VERMONT - 3 grands électeurs

MASSACHUSETTS - 11 grands électeurs

RHODE ISLAND - 4 grands électeurs

NEW JERSEY - 14 grands électeurs

DELAWARE - 3 grands électeurs

MARYLAND - 10 grands électeurs

WASHINGTON DC - 3 grands électeurs

CONNECTICUT - 7 grands électeurs

ILLINOIS - 20 grands électeurs

NEW YORK - 29 grands électeurs

NOUVEAU MEXIQUE - 5 grands électeurs

VIRGINIE - 13 grands électeurs

 

.

DONALD TRUMP

.

INDIANA - 11 grands électeurs

KENTUCKY - 8 grands électeurs

VIRGINIE OCCIDENTALE - 5 grands électeurs

CAROLINE DU SUD - 9 grands électeurs

OKLAHOMA - 7 grands électeurs

TENNESSEE - 11 grands électeurs

MISSISSIPPI - 6 grands électeurs

ALABAMA - 9 grands électeurs

TEXAS - 38 grands électeurs

NEBRASKA - 5 grands électeurs

DAKOTA DU NORD - 3 grands électeurs

DAKOTA DU SUD - 3 grands électeurs

WYOMING - 3 grands électeurs

KANSAS - 6 grands électeurs

ARKANSAS - 6 grands électeurs

LOUISIANA - 8 grands électeurs

MONTANA - 3 grands électeurs

MISSOURI - 10 grands électeurs

OHIO -18 grands électeurs

06h25: Les marchés américains chutent de plus de 5% avec la perspective d'une présidence Trump

06h12: L'Iowa est le troisième Etat à basculer du côté républicain ce soir selon CNN

05h44: Donald Trump aurait également gagné l'Iowa selon FOX

 

 

 

05h39: Selon la chaîne américaine FOX, Donald Trump n'est plus qu'à 16 grands électeurs de la victoire avec 254 contre 209 pour Hillary Clinton.

05h31: Selon Fox News, Donald Trump remporte le Wisconsin soit 10 grands électeurs de plus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article