Au Sébasto, Hélène interprétera les chansons choisies par les fans - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Au Sébasto, Hélène interprétera les chansons choisies par les fans

Au Sébasto, Hélène interprétera les chansons choisies par les fans

D'après La Voix du Nord, elle a bercé l’enfance et l’adolescence de nombre d’entre nous. Aujourd’hui, Hélène est toujours Hélène Girard à l’écran mais, ce samedi au Sébasto, c’est Hélène Rollès qui viendra présenter son nouvel album. Entre autres...

D’Hélène et les garçons aux Mystères de l’amour, 25 ans que l’aventure dure et marche. Comment l’expliquez-vous ?

« Si on savait expliquer les succès, on ne ferait que ça ! Maintenant, je pense que les gens se sont attachés à nous, aux personnages. On a leur confiance, leur fidélité, leur amour depuis longtemps. Et ça continue. Ce sont des gens, des spectateurs, des fans fidèles. »

Et vous, jamais lassée d’être Hélène ?

« Pas du tout, parce que cette histoire, c’est une histoire d’amitié surtout. Et d’amour aussi avec mes collègues. On s’entend tellement bien que c’est toujours un plaisir, un bonheur de bosser ensemble. On se le dit tous les jours. Ce n’est même plus un travail ! On trouve qu’on a beaucoup de chance. »

 

Il ne faut donc pas chercher de message dans le titre « Effacer le passé » ?

« On a tous des choses qu’on a envie de changer, d’effacer, de recommencer. Mais c’est une chanson qui parle surtout de sentiments. Professionnellement, je ne veux rien effacer, je ne veux rien changer. »

Parlez-nous de l’album…

« C’est un album qui parle d’amour. Pour moi, il n’y a que ça de vrai dans la vie. Le reste, c’est accessoire. Pour cet album, on a fait les chansons et, après, on les a scénarisées. C’est comme au début, avec Hélène, c’est toujours lié. Les séries sont liées aux albums et à la scène. »

Votre précédent album n’avait pas rencontré le public. Avez-vous eu des craintes pour celui-ci ?

« Celui-ci marche très bien. Mais il n’y a pas à avoir de crainte ou à ne pas en avoir. On fait les choses, et puis on voit. Ça ne sert à rien d’avoir peur avant. Je dis ça mais j’ai toujours le trac avant de monter sur scène. »

En Chine, il y a un vrai engouement pour Hélène…

« On ne sait pas trop pourquoi ! On a supposé que c’était des étudiants chinois en France qui étaient repartis avec la chanson à l’époque. Et ça a fait boule de neige. Aujourd’hui, Je m’appelle Hélène est la chanson la plus connue, la plus reprise au monde. C’est un truc de fou. Ça nous a un peu dépassés. »

Pour le concert, les fans ont été mis à contribution à travers un sondage. Pourquoi leur confier le choix des chansons ?

« Jean-Luc (Azoulay, le producteur) a toujours fait ça. Autant chanter pour faire plaisir aux spectateurs. Après tout, c’est normal, la scène, c’est pour eux. »

Samedi 3 décembre, à 20 h, au théâtre Sébastopol, place Sébastopol à Lille. 69 à 35 € (certaines places à -50 % sur les billetteries en ligne).

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article