Nouvel an sous surveillance - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Nouvel an sous surveillance

Près de 100.000 policiers, gendarmes et militaires sont mobilisés pour la soirée et la nuit du 31 décembre et de nouveaux dispositifs de protection comme des blocs de béton sont mis en place en réaction aux attentats de Nice et Berlin.

«La fête de la Saint-Sylvestre a toujours été un moment de forte mobilisation avec les conduites en état d'ivresse, les bagarres, les feux d'artifice ou encore les voitures brûlées. Maintenant, on prend aussi en compte les nouvelles menaces terroristes», explique une source policière.

Durant le week-end, 36 000 gendarmes et 52 600 policiers, dont 4 000 CRS, seront mobilisés en France, auxquels s'ajouteront ceux de la préfecture de police de Paris et les 7 000 soldats de l'opération Sentinelle.

À Noël, 91 000 policiers et gendarmes étaient sur le pont.Un mois et demi après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis (130 morts), le réveillon 2015 avait été minimal dans la capitale, avec le feu d'artifice annulé. Celui de 2016 s'annonce plus festif. Pour un spectacle son et lumière sur les Champs-Elysées, 600 000 personnes sont attendues.

«Deux mille agents de contrôle et de sécurité et une équipe de secouristes et personnels médicaux de près de 400 personnes» seront déployés, précise la mairie de Paris sur son site internet.

La zone dont l'accès sera fermé à la circulation dans la soirée sera également entourée de 3 km de barrières de protection.

«Des blocs de béton et des barrières seront installées sur les gros rassemblements» afin d'éviter les attaques aux véhicules béliers, indique-t-on à la Direction générale de la police nationale (DGPN).

«Cet évènement se prépare comme chaque année depuis plusieurs semaines avec les préfets, la police et les municipalités puisque les policiers municipaux sont aussi mobilisés.

De nouvelles mesures prises en réaction à l'attentat jihadiste du 19 décembre à Berlin, où 12 personnes ont été tuées sur un marché de Noël par un camion-bélier lancé sur la foule. Un mode opératoire similaire à celui de l'attentat de Nice, le soir du 14 juillet (86 morts).

À Nice, 150 policiers seront mobilisés samedi soir avec l'appui des policiers d'élite du Raid, selon une source policière confirmant des informations du Figaro. À Strasbourg, ils seront 350 policiers et 200 militaires ; à Toulouse, 200 policiers, selon la même source.

À Toulouse, pas moins de 200 policiers sont mobilisés et plusieurs dizaines d'autres sont prêts à leur venir en renfort si un problème survenait.

Dans la plupart des villes et agglomérations d'Occitanie, comme Montpellier, Nîmes et Albi, là encore, les forces de l'ordre seront légion dans les rues et sur les routes à partir de ce soir et tout le week-end.

Si la menace terroriste est une des préoccupations majeures de ce réveillon, la lutte contre l'alcoolémie au volant, les atteintes aux biens et aux personnes restent tout autant au cœur de la mission des forces de l'ordre.

De nombreux points de contrôles seront dressés dès ce soir sur de nombreuses routes de la région.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article