Affaire Penelope Fillon : "Son travail est réel", assure François Fillon - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Affaire Penelope Fillon : "Son travail est réel", assure François Fillon

François Fillon contre-attaque. Le candidat à la présidentielle, dans la tourmente à cause de soupçons d'emplois fictifs pesant sur sa femme Penelope, a nié en bloc ces accusations sur le plateau du 20 heures de TF1, jeudi 26 janvier. "Elle travaille pour moi depuis longtemps. (...) Son travail est réel. Il n'y a pas le moindre doute. Elle a travaillé comme assistante parlementaire pour moi pendant des années", a déclaré François Fillon.
 
"Elle m'a toujours accompagné dans ma vie, elle a corrigé mes discours, elle a reçu d'innombrables personnes, elle m'a représenté dans des manifestations et des associations, elle me faisait la synthèse de la presse", détaille François Fillon, qui s'est voulu transparent en expliquant avoir, par le passé, aussi rémunéré deux de ses enfants lorsqu'il était sénateur.
 
François Fillon n'a pas caché son agacement face à ces allégations. "Je ne trouve pas de mots pour dire mon dégoût devant le caractère abject de cette accusation. Je fais de la politique depuis trente ans, je savais que j'allais affronter toutes les calomnies, mais pas celle qui consiste à attaquer ma femme pour m'atteindre. Elle souffre qu'on puisse penser qu'elle n'a pas respecté les règles. Je la défendrai, je l'aime et je la protégerai", assure-t-il.
 
Plus tôt dans la journée, le camp Fillon avait remis de documents aux enquêteurs du parquet national financier, qui a ouvert mercredi une enquête préliminaire pour "détournement de fonds publics" et "abus de biens sociaux". Ces fichiers, remis par Me Antonin Levy, sont censés prouver que Penelope Fillon a réellement travaillé en tant qu'assistante parlementaire, ce qui lui aurait rapporté quelque 500.000 euros bruts, et en tant que salariée de la Revue des Deux Mondes.

On aimerait bien savoir nous français, car on a payé avec nos impôts...

C'est une honte, il devrait décliner sa candidature.

Par ailleurs, on ne trouve pas normal de payer 500 000 personnes 500€ chacun, mais on arrive à trouver normal de payer une personne 500 000 €...

Et avant d'accuser la gauche à avoir dénoncer, si ça se trouve c'est un sarkozyste ou un juppéiste qui a dénoncé ça...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article