Audiences radio : Cohen, Calvi, Sotto, Sintès... le match des matinales - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Audiences radio : Cohen, Calvi, Sotto, Sintès... le match des matinales

La matinale de France Inter conforte sa place de leader, RTL, France Info et RMC montent, tandis qu'Europe 1 baisse.
 
Patrick Cohen est toujours le roi incontesté des matinales. Selon les chiffres d'audience des radios publiés ce matin par Médiamétrie, France Inter est ainsi toujours leader le matin et se paye même le luxe de creuser encore légèrement l'écart avec ses poursuivants.
 
En quart d'heure moyen (le critère traditionnellement utilisé par puremedias.com), France Inter remporte ainsi largement le titre toujours très disputé de "matinale la plus écoutée de France". La radio est en tête de 7h à 9h. Chaque matin, Patrick Cohen est écouté par 1.950.000 auditeurs. A un très haut niveau, le journaliste et son équipe progressent encore sur un an avec +150.000 auditeurs au rendez-vous mais baissent légèrement sur une vague (-8.000). La matinale de France Inter enregistre un pic à 2.237.000 auditeurs lors du journal de 8h. Marc Fauvelle est donc toujours l'homme le plus écouté du média radio, toutes stations confondues.
 
RTL est deuxième avec très exactement 1.701.000 auditeurs pour Yves Calvi entre 7h et 9h. "RTL Matin" gagne 86.000 auditeurs sur un an mais recule légèrement sur une vague (-15.000). Malgré sa progression, l'animateur de LCI n'arrive ainsi pas à reprendre du terrain à France Inter avec un écart désormais de 249.000 auditeurs entre les deux premières généralistes de France. Entre 7h et 9h30, en ajoutant "Laissez-vous tenter", la matinale de RTL est écoutée par 1.672.000 personnes en moyenne (+90.000 sur un an).
 
Troisième, Thomas Sotto est en repli dans une grille d' Europe 1 qui souffre plus que jamais. Chaque matin, entre 7h et 9h, le journaliste passe l'actualité en revue pour 1.263.000 auditeurs. Un chiffre en baisse par rapport à la même période en 2015 (-100.000) mais aussi, et dans une moindre mesure, sur une vague (-12.000). France Bleu est derrière et passe sous le million avec près de 967.000 auditeurs entre 7h et 9h, de nouveau en repli (-165.000 sur un an).
 
Jean-Jacques Bourdin sur RMC est quant à lui cinquième des généralistes avec exactement 822.000 habitués entre 7h et 9h (+58.000 sur un an et +140.000 sur une vague), en forme. Sur la tranche 6h-9h, "l'homme libre" rassemble 711.000 paires d'oreilles (+84.000 sur un an). Sur franceinfo, la matinale de Fabienne Sintès progresse elle aussi. Entre 7h et 9h, la matinalière réveille 585.000 auditeurs (+30.000 sur un an et +40.000 sur une vague). Entre 6h et 9h, ils sont près de 510.000 derrière leur poste (+30.000 sur un an).
 
Les interviews de France Inter sont toujours en tête. Contrairement à la vague précédente, Patrick Cohen se fait devancer par sa collègue Léa Salamé, tout en progressant. A 8h15, son interview rassemble 2.062.000 personnes (+120.000 sur un an) tandis qu'à 7h45, Léa Salamé affiche 2.156.000 fidèles (+190.000 sur un an). Avant son départ en congé maternité, la journaliste signe son record depuis son arrivée sur France Inter.
 
Sur RTL, Élizabeth Martichoux permet à la station d'enregistrer un léger mieux. L'intervieweuse réunit chaque matin 1.734.000 personnes, contre 1.662.000 pour son prédécesseur Olivier Mazerolle un an plus tôt. Sur Europe 1, Jean-Pierre Elkabbach part sur une dernière vague en baisse à 1.321.000 (-179.000 en un an).
 
Du côté des humoristes, ceux de France Inter conservent d'un demi-cheveu le leadership entre 8h45 et 9h avec 1.812.000 fidèles. La radio publique devance ainsi RTL et Laurent Gerra qui réunissent sur cette vague 1.811.000 amateurs. En face, sur Europe 1, Nicolas Canteloup compte quant à lui 1.419.000 fans.
 
Source : 126.000 Radio Médiamétrie nov-dec 2016. Audiences en quart d'heure moyen. Lundi au vendredi. Les comparaisons exprimées sont sur un an (nov-dec 2015 vs nov-dec 2016).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article