France Inter et "Quotidien" piégés par une fausse interne de l'AP-HP - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

France Inter et "Quotidien" piégés par une fausse interne de l'AP-HP

Patrick Cohen a confié ce matin que l'invitée de Léa Salamé d'hier matin n'était pas ce qu'elle prétendait être.

Mea culpa. La semaine dernière, Sabrina Ali Benali a publié une vidéo sur YouTube, dans laquelle elle dénonçait une mauvaise gestion de l'épidémie de grippe par la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Avec plus de 130.000 vues sur la plateforme, la femme qui se présente comme "interne" a été invitée dans de nombreux médias, comme mardi sur le plateau de "Quotidien" avec Yann Barthès ou hier dans l'interview de 7h50 de Léa Salamé sur France Inter.
 
Mais ce matin, agacé, Patrick Cohen a révélé à travers son édito quotidien que Sabrina Ali Benali n'était pas vraiment ce qu'elle prétendait être. "On a le sentiment de s'être un peu fait avoir par l'invitée d'hier matin. Vous savez, la jeune interne militante du Parti de gauche, qui dénonce la grande misère de l'hôpital public dans des vidéos à plusieurs millions de vues. On l'avait présentée comme une salariée de l'assistance publique des hôpitaux de Paris", a raconté le matinalier, diffusant un extrait d'une des vidéos dans laquelle la femme se décrit comme "interne en dernière année de médecine."
 
Il a poursuivi : "En fait, non. Mea culpa. Nous aurions dû vérifier". Invité hier au "Téléphone sonne", émission de Nicolas Demorand sur la même station, Martin Hirsch, directeur de l'AP-HP, avait fait une mise au point, rediffusée par Patrick Cohen : "Elle n'est pas à l'AP-HP, donc elle a été présentée comme une interne de l'AP-HP. Comme tous les internes, elle peut y passer. Là, elle est dans un hôpital privé dans un but non-lucratif, qui est tout à fait respectable (...) ce qu'elle évoquait en disant 'la semaine dernière, j'ai vécu cela' ne s'est pas passé dans les hôpitaux de AP-HP."
 
Ainsi, le présentateur de la matinale a souligné que Sabrina Ali Benali a travaillé dans un hôpital privé du XIIe arrondissement, "où il n'y a pas de services d'urgence, ce qu'elle disait dans sa vidéo précisément". Enfin, Patrick Cohen a refait écouter un extrait du directeur de l'assistance publique des hôpitaux de Paris : "Ce qui ne veut pas dire que tout va bien à l'AP-HP, mais pour défendre l'hôpital public, il n'y a pas besoin d'inventer ou de mettre en scène des difficultés (...) pas besoin de scénariser ce genre de choses." puremedias.com vous propose de découvrir la séquence.
 
Sur Facebook, Sabrina Ali Benali a adressé plus tôt une réponse au directeur de l'AP-HP : "Je veux préciser à vous et à monsieur Hirsch, qui, apparemment, au lieu de répondre sur le fond quand on manque de moyens dans les hôpitaux, préfère me discréditer. Certains ne le savent peut-être pas, mais les internes, on change d'hôpitaux tous les six mois durant notre internat. A l'occurrence, l'hôpital dans lequel je travaille actuellement est bien une structure affiliée pour les internes à l'assistance publique des hôpitaux de Paris."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article