Nicolas Sarkozy surpris en sens interdit à vélo par un policier sur le port de Saint-Tropez - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Nicolas Sarkozy surpris en sens interdit à vélo par un policier sur le port de Saint-Tropez

L’accoutumance pour les sorties cyclistes de l’ancien locataire de l’Elysée est bien connue dans le Var. Elle s’est encore décuplée depuis que le candidat malheureux à la primaire de la Droite a avoué qu’il était temps pour lui "d’aborder une vie avec plus de passions privées et moins de passions publiques".
 
Ce samedi 31 décembre, Nicolas Sarkozy s’élançait donc une nouvelle fois de la demeure familiale du Cap Nègre pour un circuit un brin plus «festif» que les cols habituels, direction Saint-Tropez.
 
Seul petit hic, à l’arrivée sur le vieux port, l’ancien ministre de l’Intérieur a, semble-t-il, oublié son code de la route...
 
Il s’est tout bonnement mis à remonter le quai Gabriel-Péri à contresens. Petite infraction qui n’a pas échappé au policier municipal en faction pour cause de fan zone liée à l’anchoïade offerte sur le port aux Tropéziens ce jour-là.
 
"Je ne sais pas comment il a pu arriver jusque-là... Je lui ai demandé de façon courtoise de descendre de son vélo et de continuer à pied, ne serait-ce que pour des questions de sécurité. Il m’a répondu qu’il n’y avait aucun souci et il s’est exécuté", explique le policier tropézien qui n’a pas fait jouer le carnet à souches.
 
"Je l’avais très bien reconnu car je l’ai déjà croisé en civil sur le port un été. Je l’ai arrêté à titre informatif sans idée de PV, comme je l’aurais fait pour n’importe quel autre cycliste. Il n’y a pas eu de traitement de faveur", assure le jeune homme.
 
Le garde du corps de l’ancien président n’a pas manqué de préciser au passage: "C’est bon, nous sommes de la maison" pour couper court à toute complication éventuelle.
 
"Il n’y en a eu aucune. Monsieur Sarkozy a été très aimable", confirme le policier municipal tropézien qui reconnaît toutefois avoir eu affaire à un client «atypique» en cette veille de jour de l’An.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article