Arash Derambarsh, élu de Courbevoie : "Le patron des Inrocks m'a menacé dans l'affaire Mehdi Meklat. Je vais porter plainte" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Arash Derambarsh, élu de Courbevoie : "Le patron des Inrocks m'a menacé dans l'affaire Mehdi Meklat. Je vais porter plainte"

Arash Derambarsh, élu de Courbevoie : "Le patron des Inrocks m'a menacé dans l'affaire Mehdi Meklat. Je vais porter plainte"
Arash Derambarsh, Conseiller Municipal de Courbevoie, affirme avoir été menacé par le patron des Inrocks, Pierre Siankowski, après s'être ému de la Une du journal avec Mehdi Meklat dont plusieurs tweets antisémites ont refait surface ces derniers jours.
 
Selon le paparazzi Jean-Claude Elfassi qui révèle l'info, le patron des Inrocks aurait téléphoné à l'élu et aurait proféré plusieurs menaces.
 
Arash Derambarsh, élu LR de la ville de Courbevoie, explique :
 
"Après les retweets de messages dénonçant la Une des Inrocks avec Medhi Meklat sur mon compte Twitter, Pierre Siankowski, patron du journal, m'a contacté par téléphone en me disant :
 
"Reste en dehors de tout ça, sinon on va publier des trucs sur toi dans le magazine.""
 
Et d'ajouter :
 
"C'est là que ça a confirmé ce que je pensais, "Les Inrocks" est devenu un magazine de propagande.
 
Et Pierre Siankowski s'en sert à des fins personnelles pour placer ses amis et les défendre, mais aussi et surtout pour démolir des personnalités.
 
J'envisage de porter plainte ou de faire une main courante.
 
Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que ce journal utilise des méthodes peu déontologiques pour abattre des personnalités qui ne conviennent pas à leurs idées.
 
Les Inrocks sont coutumiers de ce genre d'approximation et de diffamation, exemple ici avec cet article."
 
Il mandate alors des journalistes qui doivent aller chercher les rumeurs les plus dégueulasses pour les publier sans aucune vérification."
 
Depuis plusieurs heures, le directeur des Inrocks est lui même dans la tourmente accusé d'avoir menti en affirmant qu'il ne connaissait pas Medhi Meklat et ses propos sur Twitter, alors que des dizaines d'échanges sur Twitter ont été retrouvés par les internautes.
 
De plus, Pierre Siankowski affirmait ne pas connaître Mehdi avant Mai 2012, alors que les deux hommes plaisantaient et échangeaient déjà ensemble en 2011...
 
Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article