France 2 organisera un débat avec tous les candidats à la Présidentielle le 20 avril en prime time - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

France 2 organisera un débat avec tous les candidats à la Présidentielle le 20 avril en prime time

La chaîne privée a réussi à convaincre les principaux candidats à échanger publiquement sur son antenne avant le premier tour. Une première. France 2, de son côté, organisera une émission avec tous les candidats retenus par le Conseil constitutionnel le 20 avril.
 
Une date à cocher dans les agendas. Le 20 mars, à un gros mois du premier tour, Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon débattront sur TF1, annonce le groupe dans un communiqué ce mardi. La première chaîne a ainsi réussi à convaincre Emmanuel Macron, assez réticent initialement, comme l'expliquait L'Express lundi.
France 2 invitera tous les candidats le 20 avril
 
Le débat, un peu sur le modèle de celui des primaires à gauche et à droite, sera animé par Gilles Bouleau et Anne-Claire Coudray. C'est un joli coup pour TF1 puisque c'est la première fois dans une élection présidentielle qu'un tel débat se tient avant le premier tour. France 2 a bien tenté de proposer lundi à TF1 d'organiser un débat commun mais le groupe de Gilles Pélisson a décliné. "Un refus" que France 2 "regrette", explique-t-on à L'Express.
 
Pour autant, la chaîne publique ne renonce pas à l'idée d'organiser son propre événement. D'après nos informations, elle invitera "tous les candidats retenus par le Conseil constitutionnel" le 20 avril, dans une forme qui reste encore à définir officiellement même s'il y a fort à parier que ce soit un débat.
 
Une décision qui a fait la joie de Nicolas Dupont-Aignan, avant même qu'elle ne soit officialisée par la chaîne.
 
TF1 n'a pas choisi le 20 mars par hasard: c'est avant le début de la campagne officielle (le 9 avril) et les médias audiovisuels sont donc soumis au seul principe d'équité en matière de temps de parole, et non au principe d'égalité qui prévaut dans les deux dernières semaines.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article