Léa Salamé, en congé mater­nité, dit au revoir à France Inter : quid de France 2 ? - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Léa Salamé, en congé mater­nité, dit au revoir à France Inter : quid de France 2 ?

Pour mener à bien sa gros­sesse, Léa Salamé va prendre quelques semaines de pause : la jour­na­liste ne sera plus à l’an­tenne de France Inter pendant un certain temps.
 
Léa Salamé a mis du temps à tran­cher dans le débat qui l’agi­tait : privi­lé­gier sa carrière en pleine ascen­sion ou favo­ri­ser sa vie de famille ? Elle est fina­le­ment parve­nue à la conclu­sion qu’elle n’avait pas besoin de « choi­sir entre sa vie profes­sion­nelle et sa vie person­nelle ». L’ex-chro­niqueuse d’On n’est pas couché est persua­dée qu’à notre époque, on peut réso­lu­ment vivre plei­ne­ment ces deux facettes et elle a révélé il y a quelques mois qu’elle était enceinte. Natha­lie Kosciusko-Mori­zet lui avait un peu forcé la main en évoquant le sujet sans préve­nir, mais qu’im­porte. Pas ques­tion de renon­cer à son métier donc, mais quelques aména­ge­ments vont avoir lieu cepen­dant. Ce matin, les audi­teurs de France Inter ont appris qu’elle ne serait plus l’in­ter­vie­weuse de 7h50, et qu’elle sera rempla­cée par Alexan­dra Bensaïd pendant son congé mater­nité. « On va vous retrou­ver dans quelques semaines, le temps d’un heureux événe­ment », a déclaré l’ani­ma­teur de la mati­nale Marc Fauvelle.
 
Qu’en est-il des émis­sions auxquelles parti­cipe Léa Salamé à la télé­vi­sion ? Il est acté qu’elle sera ce jeudi 9 février avec David Puja­das pour rece­voir Marine Le Pen. Pour son émis­sion cultu­relle Stupé­fiant et les émis­sions poli­tiques à venir, le dispo­si­tif n’a pas encore été fina­lisé par France 2. Contac­tée par nos soins, la chaîne publique indique toute­fois que la diffu­sion des programmes se pour­sui­vra norma­le­ment. Léa Salamé avait précisé qu’elle serait là « pour les soirées élec­to­rales si tout va bien ». On a hâte d’être au 22 avril pour le premier tour de la prési­den­tielle, alors.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article