Loana dévoile son salaire pour sa participation aux Anges 9. Découvrez les premières images de sa participation - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Loana dévoile son salaire pour sa participation aux Anges 9. Découvrez les premières images de sa participation

Vendredi 24 mars, Loana fait son grand retour à la télé dans les Anges 9 diffusé sur NRJ 12.
 
Les fans de Loana trépignent d'impatience. Vendredi 24 mars, Loana révélée au grand public dans Loft Story en 2001 s'apprête à entrer dans la villa des Anges 9. Dans les colonnes du Parisien, celle qui est aussi la maman de Mindy s'est confiée sur ce come-back.
 
L'occasion pour elle de dévoiler ses motivations les plus profondes après sa première participation il y a déjà six ans : " Pour apporter mon expérience aux jeunes de 20 ans" a-t-elle expliqué avant de poursuivre : " Mais j'avais vraiment la trouille. Devant moi, je m'attendais à des chiens fous. La saison dernière des Anges, c'était un peu trash, vulgaire, avec des clans et beaucoup de méchanceté". Une inquiétude qui s'est vite dissipée : " J'étais comme leur seconde maman" a-t-elle avoué.
 
Interrogée sur ses motivations financières, Loana a joué la transparence, dévoilant son cachet pour participer : "J'ai touché moins de 10 000 euros pour une semaine de tournage" a-t-elle confié, affirmant que l'argent n'était pas sa motivation principale : " Je n'ai pris connaissance de mon cachet que deux jours avant de partir. Aujourd'hui je n'ai pas besoin de téléréalité. Je ne crache pas dans la soupe, mais j'arrive à faire vivre ma mère et moi sans ça". Car comme elle e dit elle même, malgré tous ses " déboires", Loana a su garder la tête froide : "J'ai eu l'intelligence de mettre de l'argent de côté".
 
Découvrez les premières images de sa participation :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article