Rennes : Deux élus LR aspergés d'urine et de soupe de poisson - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Rennes : Deux élus LR aspergés d'urine et de soupe de poisson

Une quinzaine de personnes qui participaient, mercredi soir dans un bar à Rennes, à une réunion politique autour du programme de François Fillon ont été aspergées d’urine et de soupe de poisson par cinq activistes. Amélie Dhalluin et Bertrand Plouvier, deux candidats LR aux législatives à Rennes, faisaient partie des personnes visées. Ils vont porter plainte.
 
Mercredi soir, le Royal, un bar situé derrière la mairie de Rennes, accueillait une réunion politique autour du programme de François Fillon. C’est l’association sens commun qui organisait cette rencontre avec deux candidats LR aux législatives à Rennes : Bertrand Plouvier, également leader de l’opposition municipale, et Amélie Dhalluin.
 
"À 21 h, cinq individus sont entrés dans le bar et sont venus dans la salle de réunion munis de bouteilles, explique Bertrand Plouvier. Ils nous ont alors aspergés d’urine et de soupe de poisson en criant fachos. Ça a duré à peine une minute et ils sont partis. C’est scandaleux".
 
Les deux élus LR accusent "des activistes d’ultra-gauche". Ils ont annoncé qu’ils allaient porter plainte dans la matinée. Ils tiendront une conférence de presse ce jeudi à 17h.
 
Dans un communiqué, Nathalie Appéré, la députée maire socialiste de Rennes, a condamné fermement l'agression des deux élus LR. Elle a dénoncé " agression inacceptable et j’exprime ma solidarité et mon soutien à mes collègues du conseil municipal, Bertrand Plouvier et Amélie Dhalluin, qui ont en été les victimes. En s’attaquant à un débat politique, c’est la démocratie elle-même que l’on veut remettre en cause. Elle se nourrit de la confrontation des idées mais jamais de l'insulte et de la violence. Je souhaite que les auteurs de ces actes soient identifiés et poursuivis".

Quand c'est le peuple qui s'exprime, ça dérange et hop jugé direct. Mais quand c'est un homme politique qui s'exprime, ça dérange personne et il n'est pas jugé...

Il y a vraiment un gros problème dans notre société...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article