Sketch de Thomas VDB et Madénian. Delphine Ernotte explique son choix - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Sketch de Thomas VDB et Madénian. Delphine Ernotte explique son choix

Ce lundi, France Télévisions a déprogrammé à la dernière minute la pastille imaginée par Mathieu Madénian et Thomas VDB. Un choix assumé par la présidente Delphine Ernotte, qui était présente ce jeudi 16 mars à Angers, dans le cadre d’une rencontre avec les téléspectateurs.
 
La déprogrammation, à la dernière minute, de la pastille TV imaginée par Mathieu Madénian et Thomas VDB, a provoqué des remous ce lundi 13 mars.
 
Présente ce jeudi 16 mars à Angers, pour animer une rencontre-débat avec les téléspectateurs, Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, a justifié sa décision en répondant à nos questions.
 
Pourquoi avoir déprogrammé à la dernière minute les « pastilles » de Madenian et Thomas VDB ?
 
Ces pastilles sont faites peu de temps avant d’être diffusées, car elles sont très proches de l’actualité. Et c’est la première fois qu’on les programmait à cette heure-là.
 
Elles passaient déjà dans l’émission Actuality, mais dans un autre contexte ; le présentateur enchaînait derrière. La patronne de France 2 est venue me voir, car elle n’était pas à l’aise pour programmer cette pastille, juste après le journal, à un moment beaucoup plus statutaire. Il n’y avait personne qui introduisait le sujet ou reprenait la parole après.
 
On a décidé d’écarter cette pastille ; la programmation, c’est notre responsabilité et on l’a fait au dernier moment parce qu’on n’avait pas eu la pastille avant.
 
Pourtant, TF1 propose bien une pastille avec Canteloup ?
 
C’est très différent, car il y a Nikos Aliagas qui introduit le sujet et reprend la parole derrière.
 
Quand vous avez dit que vous n’aimiez pas leur humour, c’était assez trash, non ?
 
Ils sont trash aussi ! Ce n’était pas pour être agressif avec eux, je les trouve sympas. Ils m’interpellent, je leur réponds. C’est ma liberté.

Dans ces cas là, on remet les speakrines alors. Elle ne pourrait pas recevoir Les Guignols sur son antenne et prend vraiment les téléspectateurs pour des cons...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article