Élection présidentielle : LCI ne propose pas de Replay de son émission La Mediasphère du 3 avril en raison de propos diffamatoires envers Marine Le Pen - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Élection présidentielle : LCI ne propose pas de Replay de son émission La Mediasphère du 3 avril en raison de propos diffamatoires envers Marine Le Pen

La chaîne d'information continue LCI n'a pas mis à disposition le replay de son émission La Médiasphère diffusé ce lundi 3 avril. La raison : des propos diffamatoires tenus par deux consultants.
 
Alors que l'élection présidentielle aborde sa dernière ligne droite, la tension monte inexorablement. Et les chaînes d'information continue, en première ligne pour couvrir cette campagne particulière, marchent parfois sur des oeufs. C'est ainsi que LCI n'a pas mis en ligne le replay de son émission d'analyse La Médiasphère du lundi 3 avril. Selon nos confrères de Libération, qui ont révélé l'information, la chaîne a même retiré le replay de son site après l'avoir mis en ligne, ce qu'elle ne nous a cependant pas confirmé.
 
Cette décision a été prise après le débat agité qui a eu lieu pendant l'émission. Selon Télé-Loisirs, ce sont des propos jugés diffamatoires de deux consultants envers Marine Le Pen et son père qui ont poussé la chaîne à ne pas mettre l'émission à disposition sur son site. LCI a donc décidé de ne pas prendre de risque en donnant une nouvelle visibilité à des propos qu'elle ne cautionne pas et qu'elle n'a pu empêcher en direct. Une partie de l'émission est cependant visible sur Youtube.
 
Nul doute que l'ensemble des médias seront très attentifs à ce qu'ils vont diffuser ces prochaines semaines, qui s'annoncent incertaines. Rappelons que ce mardi soir était diffusé sur BFM TV et CNews le fameux débat entre les onze candidats à la fonction suprême.

La chaîne a confirmé la suppression de la "Médiasphère" et évoque des raisons juridiques, pour éviter d'éventuels procès puisqu'il s'agit d'affaires judiciaires en cours.

Mais visiblement cette explication n'est pas convaincante pour tout le monde.

Ainsi le président du groupe Les Républicains au Sénat, Bruno Retailleau, soutien de François Fillon, a ironisé:

«Ce serait dommage que les candidats Macron et Le Pen soient trop égratignés par la presse».

Source JMM

Élection présidentielle : LCI ne propose pas de Replay de son émission La Mediasphère du 3 avril en raison de propos diffamatoires envers Marine Le Pen

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article