LES STENTORS vont (encore) chanter la France - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

LES STENTORS vont (encore) chanter la France

Quatre voix venues de l'Opéra vont rendre un vibrant hommage à la France. Dans l’Antiquité grecque, point de téléphones portables, d’oreillettes, de talkie-walkie, de mails ou autres SMS. Ainsi, lorsque lors d’une charge héroïque les officiers voulaient faire passer les ordres aux soldats les plus éloignés, on choisissait pour se faire, dans le bataillon, les fantassins dotés des voix les plus puissantes. Ainsi nommés STENTORS, ces champions toutes catégories de la corde vocale ont donc joué un rôle déterminant dans les victoires armées de la Grèce antique. Leur premier album "Voyage en France" paru en 2012 s'est écoulé à plus de 200 000 exemplaires, suivront "Une histoire de France" et "Rendez-vous au cinéma" les ont rejoint pour plus de 800 000 ventes cumulés. Le 28 avril prochain, le quatrième et nouvel album du groupe s'appellera "Ma patrie". Sébastien LEMOINE, le fondateur du quatuor, a quant à lui été remplacé par Christian ASHE, déjà présent sur la tournée du groupe.
 
Les reprises, elles, iront de Mireille MATHIEU à Nana MOUSKOURI, en passant par Jean-Jacques GOLDMAN, mais aussi Michel SARDOU ("J'habite en France"), Florent PAGNY ("Le soldat"), Charles TRÉNET ("Douce France"), Jean FERRAT ("Ma France"), ainsi que l’adaptation en français du mythique "The Partisan" ("La complainte du partisan") de Leonard COHEN (décédée en novembre dernier), sans oublier quelques inédits signés Lionel FLORENCE et Jacques VÉNÉRUSO.
 
Le ténor du groupe LES STENTORS, Mathieu SEMPÉRÉ (qui participera notamment à la prochaine croisière Melody), vient de dévoiler son nouvel album solo "Tant de chansons qui nous ressemblent", de nouvelles reprises en hommage à la chanson française.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article