Canular homophobe dans TPMP : le CSA ouvre une procédure de sanction contre C8 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Canular homophobe dans TPMP : le CSA ouvre une procédure de sanction contre C8

Jeudi dernier, dans TPMP, Cyril Hanouna a créé un faux profil sur le site Vivastreet afin de piéger des téléspectateurs homosexuels.
 
Après 25 000 signalements pour une séquence de Touche pas à mon poste jugée homophobe, le CSA a réagi, ce mardi, dans un communiqué.
 
Au total ce sont plus de 25 000 plaintes qui sont arrivées au CSA, peut-on lire dans le communiqué publié ce mardi. Fort de ce constat, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a enclenché une procédure de sanction contre la chaîne sur laquelle est diffusée Touche pas à mon poste, C8.
 
"Constatant que cette chaîne avait déjà fait l'objet de deux mises en demeure pour méconnaissance du respect de la dignité humaine et encouragement à un comportement discriminatoire, le directeur général du CSA a transmis ce jour (mardi) ces informations au rapporteur indépendant", écrit le CSA dans un communiqué. Ce qui ouvre la procédure de sanction.
 
"Le CSA, dans le cadre des procédures qui lui sont applicables, s'efforce de prendre les décisions qui relèvent de sa compétence avec la rapidité requise, en particulier lorsque le public par ses réactions manifeste sa vive émotion", continue le Conseil supérieur de l'audiovisuel.
 
Pour autant, aucune sanction ne peut être envisagée avant la fin de cette instruction "dont le rapporteur est le seul maître du calendrier". De fait, le CSA estime qu'"il apparaît nécessaire de faire évoluer le cadre juridique de la procédure afin de la rendre plus efficace et plus conforme aux impératifs de nos missions".
 
Jeudi dernier, dans TPMP, Cyril Hanouna a créé un faux profil sur le site Vivastreet afin de piéger des téléspectateurs homosexuels, se faisant passer pour un certain Jean-José, bisexuel cherchant l'amour. En direct à la télévision, il a piégé de jeunes hommes homosexuels devant un public hilare. Ils se sont alors retrouvés malgré eux écoutés. Certains sont "dans un état de détresse morale épouvantable", rapporte Le Refuge.
 
Depuis, une vingtaine de marques ont suspendu leurs spots publicitaires. Ils expliquent ne pas cautionner les "propos discriminatoires ou humiliants", regrettant d'avoir été "associées à cette polémique."
 
Quant à l'animateur vedette de C8, il a fini par reconnaître une erreur, tout en dénonçant "l'acharnement médiatique" dont il a fait l'objet depuis.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article