Des figures Les Républicains créent un site anti-FN - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Des figures Les Républicains créent un site anti-FN

Un comité de 19 élus et experts de la droite a créé le site Riposte-républicaine.fr, destiné à démonter le programme du Front national.
 
« Trop de nos électeurs succombent régulièrement aux sirènes de l'extrême droite », déplorent les créateurs du site internet Riposte-républicaine.fr, repéré par nos confrères du Journal du dimanche . François Fillon battu, ils n'auront pas décroché le premier tour, mais les élus et les intellectuels de la droite ne comptent pas en rester là. Un groupement, autoproclamé « comité de liaison » et composé de 19 figures du parti Les Républicains, a clairement désigné « l'adversaire de tous [leurs] combats » ce dimanche, en créant un site visant à discréditer le Front national.
 
Porté par le président de la région Paca Christian Estrosi, la députée LR de l'Essonne Nathalie ­Kosciusko-Morizet, des élus « qui ont la particularité d'avoir déjà publiquement été sensibles à ce sujet », mais aussi des « personnes de la société civile engagées », le site Riposte-républicaine.fr propose aux internautes un « message anti-FN moderne et rationnel », peut-on lire sur la page d'accueil.
 
Ce comité avait été créé fin février à l'initiative de Christian Estrosi et comptait déjà « réunir à la fois des élus et des professionnels de certains secteurs (culture, économie, sécurité, santé, droit...) pour chiffrer les propositions de Marine Le Pen et les analyser sur un plan juridique », selon le président de la région Paca, qui avait précisé son projet auprès de Nice-Matin.
 
Le site émanant de cette initiative s'attaque à plusieurs thématiques précises dans le programme de la candidate frontiste : sa politique économique – et notamment sa position sur l'euro –, son projet social, ses positions sur l'agriculture et le bilan des communes passées sous le giron FN. « Notre famille politique a intérêt à se mobiliser contre Marine Le Pen », martèlent les élus.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article