EN DIRECT - Édouard Philippe : "Je ne suis pas dans une logique d'ouverture mais dans une logique de recomposition" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Édouard Philippe : "Je ne suis pas dans une logique d'ouverture mais dans une logique de recomposition"

EN DIRECT - Édouard Philippe : "Je ne suis pas dans une logique d'ouverture mais dans une logique de recomposition"

20h42:  Emmanuel Macron a déclaré lundi que la nomination d'Edouard Philippe à Matignon, annoncée à la mi-journée, était en cohérence avec la "recomposition politique" liée à son élection à la présidence française.

Au lendemain de l'installation d'Emmanuel Macron à l'Elysée, le maire Les Républicains du Havre a été nommé à la tête du gouvernement, dont la composition sera annoncée mardi en fin de journée.

"La recomposition politique que j'ai entamée il y a plusieurs mois et qui a conduit à mon élection se poursuit et elle se fera dans le cadre de mon élection présidentielle et de ce que le peuple français a voulu. Ni plus, ni moins", a déclaré à ce sujet Emmanuel Macron, lors d'une conférence de presse à la chancellerie allemande.

L'arrivée à l'Elysée d'Emmanuel Macron, qui a fait campagne sur une ligne ni de droite ni de gauche, défie les partis traditionnels qui tentent de s'engager malgré tout dans la bataille pour les élections législatives des 11 et 18 juin.

20h01: Le nouveau Premier ministre Édouard Philippe est l'invité du JT de 20H sur TF1, voici ses principales déclarations :

"J'ai déjeuné avec le président de la République et il m'a indiqué qu'il allait faire procéder à l'annonce de cette nomination."

"Évidemment, on réfléchit quand on prend une décision de cette nature."

"Il fallait qu'Emmanuel Macron poursuive son projet ambitieux de renouvellement."

"On se sent parfois de gauche ou de droite, moi je me sens de droite, (...) je suis attaché à la liberté. Je pense que la valeur cardinale de la vie en société est la liberté : la liberté économoque, la liberté de penser, la liberté d'expression."

"Je pratique la boxe et j'aimerais pouvoir continuer. C'est un sport qui permet de se contrôler, c'est un sport de combat".

"Emmanuel Macron a déclaré qu'il était indispensable d'adapter le droit du travail à notre temps."

"Je suis en train de constituer un Gouvernement et de proposer les nominations (...) Il faut avancer dans l'esprit de modernisation. Je ne suis pas dans une logique d'ouverture mais dans une logique de recomposition."

"Les clivages partisans sont importants mais jamais décisifs pour l'avenir de la France."

19h11: Conférence de presse commune avec Emmanuel Macron et Angela Merkel depuis Berlin : 

Emmanuel Macron : "Nous prendrons désormais la discipline de ne pas parler de politique intérieure à l'étranger."

Emmanuel Macron : "Les classes bi-langues ré-ouvriront à la rentrée dans nos écoles."

Emmanuel Macron : "J'ai à conduire en France des réformes en profondeur qui sont nécessaires."

Emmanuel Macron : "Il y a une nécessité d'avoir une Europe moins bureaucratique qui protège."

Angela Merkel : "La première visite d'Emmanuel Macron à Berlin est un grand honneur."

Angela Merkel : "J'espère que les élections législatives françaises permettront à Emmanuel Macron d'appliquer son programme."

Angela Merkel : "Nous organiserons un Conseil des ministres franco-allemand en juillet."

18h10: François Baroin, chef de file LR pour les législatives, sera l'invité du JT de 20H sur France 2 ce soir.

17h50:  Emmanuel Macron est reçu par Angela Merkel à Berlin pour son premier déplacement à l'étranger.

17h49: Angela Merkel : "J’ai une totale confiance en Emmanuel Macron."

17h23: Sur Twitter, Eric Ciotti est revenu sur de récentes déclarations du nouveau Premier ministre à Libération.

Dans le quotidien, Edouard Philippe s'en prenait à Emmanuel Macron : "Il n'assume rien mais promet tout, avec la fougue d'un conquérant juvénile et le cynisme d'un vieux routier".

"Les récentes déclarations d’ # EdouardPhilippe sur Emmanuel # Macron démontrent que seul l’opportunisme l’a guidé vers cette décision", a déclaré Eric Ciotti sur le réseau social.

17h10: Une vingtaine d'élus Les Républicains répondent à la main tendue d'Emmanuel Macron après la nomination d'un élu de leur rang au poste de Premier ministre.

16h37: Edouard Philippe : "Merci, et comme on dit chez moi, bon vent !"

16h35: Edouard Philippe : "Je suis un homme de droite. Nous avons l'un pour l'autre de l'estime."

16h31: Edouard Philippe évoque le style d'une "élégance constante, d'un sérieux attentif" de Bernard Cazeneuve.

16h30: Cazeneuve : "Je vous souhaite le meilleur dans l'exercice de vos fonctions."

16h28: Cazeneuve : "Je quitte la responsabilité qui est la mienne en homme de gauche."

16h27: Cazeneuve : "Je suis fier des personnels de la République."

16h26: Cazeneuve : "Nous avons pris les décisions qui nous paraissaient justes et bonnes pour notre pays."

16h25: Cazeneuve : "Je quitte la responsabilité qui est la mienne avec un sentiment de fierté."

16h24: Cazeneuve : "J'accueille aussi un normand, ça compte pour vous comme pour moi."

16h23: Bernard Cazeneuve souhaite la "bienvenue" à Edouard Philippe à Matignon.

16h07:  Le Premier ministre Edouard Philippe sera l'invité du 20 h de TF1 ce soir.

16h01: "Le chef de l'état et le Premier Ministre se parleront ce soir au téléphone et se verront demain matin à l’Elysée sur la composition du gouvernement", écrit Laurence Haïm sur Twitter.

15h53: Edouard Philippe est accueilli par Bernard Cazeneuve à Matignon.

15h50: Edouard Philippe sur le point d'arriver à Matignon.

15h31: Nicolas Dupont Aignan: "La nomination d’Edouard #Philippe à Matignon est une clarification politique sans précédent et acte la recomposition de la vie publique."

15h27: Bruno le Maire félicite Edouard Philippe : "dépasser les vieux clivages pour servir la France et les Français."

15h14:  "Pas question" chez LR d'une exclusion d'Edouard Philippe, affirme Bernard Accoyer.

15h13: Mélenchon:  "Le vieux monde est de retour. (...) Ne donnez pas les pleins pouvoirs à Monsieur Macron."

15h12: La passation de pouvoir entre Bernard Cazeneuve et Edouard Philippe se déroulera à 16h.

15h11: Bernard Accoyer: "C'est une décision individuelle, ce n'est pas un accord politique."

15h08: Cambadelis: "Avec un Premier ministre de Droite, le Parlement a besoin de Gauche !"

15h06:  Le gouvernement devrait être annoncé demain en fin d'après-midi ou début de soirée.

14h59: Alain Juppé: "Edouard Philippe, un ami, un homme de grand talent. Il a toutes les qualités pour assumer cette fonction difficile."

14h58: "Je lui souhaite bonne chance", réagit Alain Juppé.

14h31:   Edouard Philippe officiellement nommé Premier ministre.

13h42:  Le Secrétaire général de l’Elysée, Alexis KOHLER, annoncera la nomination du Premier ministre à 14h30, annonce l'Elysée.

13h23:  Bernard Cazeneuve repartira de Matignon en Citroën DS - Elle vient de pénétrer dans la Cour de Matignon.

12h21: Ce matin, à 10h30, une réunion du Comité de campagne des Républicains s'est déroulé.

Nathalie Kosciuscko-Morizet, Xavier Bertrand et Laurent Wauquiez étaient absents ce matin, selon BFMTV.

 

11h40: L'Elysée indique que l'annonce du nouveau Premier ministre n'interviendra pas avant midi.

09h37: Invité ce matin d'Europe 1, Benjamin Griveaux, le porte-parole d'En Marche!, a indiqué qu'Edouard Philippe était l'un de ceux qui correspond "très clairement au profil défini" pour le poste de Premier ministre.

"Il y a en a d’autres qui correspondent à ce profil, mais il en fait parti", a-t-il ajouté.

09h22:  Le président américain Donald Trump et son homologue Emmanuel Macron auront un "long déjeuner" le 25 mai à Bruxelles, pour "comparer leurs opinions", a déclaré dimanche soir un haut représentant de l'administration américaine à l'AFP.

Selon la Maison Blanche, et en dépit des rumeurs selon lesquelles Donald Trump aurait préféré une victoire de Marine Le Pen, la représentante du Front National, à la présidentielle française, le 7 mai, le jeune président de 39 ans et son homologue américain de 70 ans ne seraient pas des partenaires aussi éloignés que ça.

"Ce sont deux des leaders les plus récents sur la scène internationale", a ainsi affirmé un haut représentant de l'administration Trump, selon qui l'appel téléphonique récent entre les deux hommes se serait très bien passé.

08h47: Bernard Cazeneuve vient d'arriver à Matignon, pour la dernière fois en tant de Premier Ministre.

08h15: Plusieurs médias affirment qu'Edouard Philippe a rendez-vous avec Emmanuel Macron ce matin à 8h30.

07h28: À Matignon, l’équipe de Bernard Cazeneuve a pris des dispositions pour que la passation de pouvoirs puisse avoir lieu ce matin.

Le personnel a été convoqué pour 08h30 « par précaution ».

07h23: Quel est le premier ministre idéal pour les Français ?

Une enquête réalisée par l'Ifop pour le JDD publié dimanche dresse le portrait-robot du locataire de Matignon idéal pour les Français.

« Cinquante-neuf pour cent des sondés préfèrent un chef du gouvernement "homme", révèle ce sondage.

En ce qui concerne son âge, « le Premier ministre idéal aurait entre 40 ans et 50 ans, pour 72 % des sondés.

Un homme, quadragénaire « Ni de droite ni de gauche », selon 38 % des interrogés, tandis que 20 % préféreraient un ministre de droite.

Les Français considèrent également que, pour exercer au mieux la fonction de chef du gouvernement, « être issu de la société civile serait un atout (67  %), mais avoir été élu local plus encore (74  %) », rapporte le JDD.

07h03: Ce matin, BFM TV donne plusieurs noms pour ce poste de Premier Ministre.

06h50: Emmanuel Macron s'apprête à nommer aujourd'hui son Premier ministre, le juppéiste Edouard Philippe étant donné comme favori.

Il partira ensuite pour Berlin, signe de la priorité donnée à l'axe franco-allemand et à la relance européenne.

Devenu dimanche, à 39 ans, huitième président de la Vè République, Emmanuel Macron, le plus jeune chef de l'Etat français jamais élu, devrait faire connaître dès ce matin le nom de celui qu'il a choisi pour mener son premier gouvernement.

Le nom d'Edouard Philippe, 46 ans, député-maire Les Républicains du Havre et proche d'Alain Juppé, a circulé avec insistance durant le week-end.

Source JMM

Moi je suis content de la nomination d'Edouard Philippe, que je ne considère pas vraiment comme un homme de droite, mais plutôt du centre... Bref comme Macron. Alors pourquoi pas ?

Cela dit aux Législatives, je voterai pour La France Insoumise...

Quant à NDA, toi qui est allé vers le diable, tais-toi...

Eric Ciotti, no comment...

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article