Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le Ramadan débute ce samedi en France

La date, fixée par les grandes fédérations de mosquées en France, a été annoncée jeudi par le Conseil français du culte musulman
 
Mois "de la piété et du partage", le ramadan débutera samedi en France, a annoncé jeudi le Conseil français du culte musulman (CFCM).
 
La grande mosquée de Paris, coeur historique de l’islam en France, a accueilli une courte cérémonie symbolique lors de laquelle le CFCM a annoncé la date d’entrée en ramadan, mois lunaire qui compte 29 ou 30 jours, dont les rites de jeûne, de prières et de convivialité sont très suivis par les fidèles. Le ramadan s’achève par l’Aïd el-Fitr, la "fête de la rupture du jeûne", autour du 25 juin cette année.
 
Souhaitant aux Musulmans de France "un heureux mois du jeûne, mois de la piété et du partage", le CFCM a saisi "cette occasion pour assurer l’ensemble de nos concitoyens de toutes confessions, de toutes origines et de toutes conditions, de ses prières fraternelles pour que notre Nation vive dans la paix, l’unité et la solidarité".
 
Durant le ramadan, un des piliers de l’islam, les croyants sont invités à s’abstenir de boire, de manger et d’avoir des relations sexuelles, de l’aube – dès que l’on peut "distinguer un fil blanc d’un fil noir" dit le Coran – jusqu’au coucher du soleil.
 
Le jeûne est prescrit aux musulmans pubères, mais des dispenses sont prévues pour les voyageurs, les malades, les personnes âgées, les femmes enceintes ou venant d’accoucher. Des compensations sont possibles pour les personnes empêchées ou dispensées (jeûne effectué ultérieurement, dons aux nécessiteux…).
 
Pour la troisième année consécutive, le ramadan coïncidera avec les examens, dont le bac, ce qui cependant ne pose pas de problèmes insurmontables aux candidats, de l’avis des cadres musulmans.
 
Dans une quête d’ascèse et de purification, le fidèle peut méditer le Coran, participer à des veillées de prière et se montrer généreux avec les plus démunis. C’est la période où d’importants dons sont consentis aux mosquées et salles de prières, au nombre de 2 500 en France.
 
La dimension sociale, conviviale voire festive est très importante après l’"iftar", repas quotidien de rupture du jeûne. Les familles cuisinent davantage durant ce mois, ce qu’a bien compris la grande distribution, qui multiplie les opérations spéciales (catalogues, rayons dédiés).
 
En 2012, un cabinet de marketing estimait que les emplettes moyennes d’un foyer augmentaient de 30% durant cette période.
 
Soulignant le haut niveau de la menace terroriste, en France et en Europe, "comme en témoigne le dernier attentat abject perpétré à Manchester", l’UMF (Union des mosquées de France), a appelé "toutes les mosquées de France à l’extrême vigilance, notamment en ce mois où elles accueillent davantage de fidèles".
 
Le ramadan suscite un ensemble de pratiques socio-religieuses très populaires, avec selon des études 70% à 80% d'observants parmi les quatre à cinq millions de fidèles estimés en France.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article