Vendredi 16 juin à 21h00 sur C8, quatrième numéro de "Tout l'accuse" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Vendredi 16 juin à 21h00 sur C8, quatrième numéro de "Tout l'accuse"

Vendredi 16 juin à 21h00 sur C8, quatrième numéro de "Tout l'accuse"

Vendredi 16 juin à 21h00, C8 proposera le quatrième numéro de la série documentaire : "Tout l'accuse".

Avec Maitre Marie Grimaud et Maitre Rodolphe Costantino.

- AFFAIRE 1 : DOMINIQUE AUBRY, LA RICHE VEUVE DE NEUILLY :

Une péniche à Neuilly sur Seine le 1er décembre 2005, Franck Renard Payen découvre le corps de Dominique Aubry, une femme fortunée pendue. Franck explique aux enquêteurs que Dominique avait récemment perdu son mari et qu’elle était devenue dépressive avec des tendances suicidaires. Les enquêteurs inspectent la péniche et n’y trouvent aucune trace de lutte. Les analyses du médecin légiste vont démontrer que la femme était ivre et avait pris de fortes doses de médicaments. Entendu par les policiers, Franck explique être le fils spirituel du couple depuis 17 ans et révèle qu’il avait dîné chez Dominique le soir précédant le suicide. Parallèlement, le soir même de la découverte du corps, un notaire appelle les policiers pour leur parler du testament de Dominique et leur annonce que le légataire est… Franck pour un montant de 15 millions d’euros ! Puis, un autre témoignage auprès des enquêteurs va révéler que Franck était accompagné d’un ami lors du dîner…

- AFFAIRE 2 : HADERER, 30 ANS DE MYSTÈRE :

En 1987, le corps de Nelly Haderer est retrouvé dans une décharge à côté de Nancy. Ses mains, son nez, ses oreilles, ses lèvres et son corps sont mutilés. La femme a été tuée de deux balles dans le ventre puis d’une balle dans la tête. Rapidement l’enquête se tourne vers Michel Miclos, le compagnon de Nelly. Les enquêteurs apprennent que le couple s’était disputé le soir précédant le drame. Mais Miclos a un alibi. Lors de l’enquête de voisinage, un témoin révèle avoir vu un véhicule blanc à proximité du domicile Nelly le soir du drame. Cette voiture appartient Jacques Maire, un caïd du village. Interrogé, il dit avoir fait la tournée des bars jusqu’à 22h00 et aucun élément ne l’accuse. Mais en 1990, une lettre anonyme est envoyée aux enquêteurs, l’auteur y désigne Jacques Maire comme le coupable du crime mais aussi de celui d’Odile Busset, une femme assassinée en 1983…

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article