Wallerand de Saint-Just s’indigne que BFMTV lui pose un lapin pour couvrir l’attentat de Londres (et écrit au CSA) - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Wallerand de Saint-Just s’indigne que BFMTV lui pose un lapin pour couvrir l’attentat de Londres (et écrit au CSA)

No pasaran ! Tel est, en substance et entre les lignes, le message de Wallerand de Saint-Just. Le trésorier du Front national a écrit, dimanche 4 juin, au CSA pour se plaindre de BFMTV, chaîne d’info en continu qu’il accuse de lui avoir posé un lapin.
 
Il dénonce :
 
"Ce matin dimanche 04/06/2017 la chaîne de télévision BFM TV m’a donné rendez-vous au métro Convention dans le 15e arrondissement de Paris à 10h45. A 11h, ne voyant personne, j’ai appelé."
 
Avec un art de la narration remarquable, ne sentez-vous point venir l’inévitable, le triste dénouement de cette tragédie racinienne ? Le candidat frontiste aux élections législatives continue :
 
"Il m’a été indiqué que le rendez-vous avait été annulé pour cause d’attentat à Londres. On était cependant ennuyé de ne pas m’avoir averti…"
 
Donc, le trésorier du parti d’extrême droite est là, métro Convention, seul. L’histoire aurait pu s’arrêter là. Sauf que… Patatras !
 
"Quelle ne fut pas ma surprise de constater que, vers 11 heures 30, Monsieur François Baroin était sur le marché de la rue de la Convention venu soutenir le candidat des républicains Monsieur Lamour, tout ce petit monde étant accompagné pendant au moins une heure d’une caméra et journalistes de BFM TV."
 
Faisons le point. Londres s’est faite attaquer la veille, trois terroristes ont tué sept personnes et en ont blessé des dizaines d’autres. Et Wallerand de Saint-Just s’indigne parce que lui ne passe pas à la télévision alors qu’une caméra suit deux membres des Républicains. D’où le fait qu’il en vienne “à protester [...] contre l’attitude très discourtoise” de BFM. Allant jusqu’à qualifier de “mensongère” la “raison de l’annulation du RDV”.
 
Après une enquête trèèès poussée, nous sommes parvenu à démêler le vrai du faux, que voici : il semblerait que BFM dispose d’au moins deux caméras et emploient au moins deux journalistes, ce qui lui permet de couvrir au moins deux actualités à la fois. Ce n’est donc pas forcément LA caméra dépêchée pour lui qui a été déroutée pour les deux LR.
 
Quant à son excuse du temps de parole, que le conseiller régional d’Ile-de-France trouve déséquilibré (de fait sur BFM), il ne trouvera rien à redire à franceinfo, sur laquelle il était présent ce 5 juin à 7h50 ET 8h20. De quoi lui rendre le sourire. A noter que Marielle de Sarnez, ministre chargée des Affaires européennes, n'a pas fait autant de vagues lorsqu'elle s'est fait couper en direct de LCI, pour cause d'attentat à Londres.

No comment le FHaine, ça pleurniche alors qu'ils ne sont pas à plaindre du temps de parole, mais surtout pleurer pour ça alors qu'il y a eu un attentat ! Non mais faut arrêter !!!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article