Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Baisse des APL : "Si à 18 ans vous commencez à pleurer pour 5 euros...", tempère Claire O'Petit, députée En Marche

Claire O'Petit, députée LREM dans la 5e circonscription de l'Eure, justifie la baisse des APL au micro du "HuffPost".
 
La baisse des aides au logement de 5 euros par mois annoncée ce week-end ne pose pas franchement problème à la député En Marche Claire O'Petit. Alors que le gouvernement justifie cet impopulaire coup de rabot en expliquant qu'il a été décidé par le précédent gouvernement (ce que l'ancien du ministre du Budget dément), la députée de la 5e circonscription de l'Eure n'a aucun mal à en faire le service après-vente.
 
"C'est ou ça, ou on augmente les impôts", a-t-elle expliqué ce lundi 24 juillet au micro du HuffPost, mettant en avant les autres aides dont bénéficient les étudiants, qui sont 800.000 à percevoir les APL. "Les étudiants qui touchent les APL touchent aussi une bourse normalement, et c'est très bien", a-t-elle également déclaré. Une erreur de la part de la députée, qui semble ne pas savoir que les étudiants bénéficiaires de l'APL ne sont pas automatiquement boursiers.
 
Mais l'élue va plus loin et évoque les autres avantages, comme "les transports moins chers" ou encore "la carte d'étudiant". "Ça ne suffit pas, c'est vrai", a-t-elle déploré, reconnaissant que "beaucoup sont obligés de travailler" en parallèle de leurs études.
 
"Mais bon sang, allez voir ailleurs... Ça va messieurs dames", a relativisé dans son style celle qui officiait auparavant aux Grandes Gueules de RMC. Et cette dernière de lancer sans détour: "si à 18, 19 ans, 20 ans, 24 ans, vous commencez à pleurer pour 5 euros, qu'est-ce que vous allez faire de votre vie?".
 
Pour Claire O'Petit, l'essentiel est que le système puisse continuer à distribuer à des aides, quitte à demander un effort à chacun. "Il faut que tout le monde participe", a-t-elle conclu.

Une pauvre conne cette meuf...

Elle est déconnectée de la vie.

Moi j'ai une idée, qu'on baisse leur salaire, on verra si ils seront content ces députés qui adoptent des lois alors qu'ils gagnent un paquet de fric par mois...

Marre de cette hypocrisie de la part de ces politiques...

5€, effectivement, ce n'est rien, mais 5€/mois c'est énorme. C'est le prix d'un hamburger chez Mcdo, c'est le prix d'un repas à la cantine...

Qu'on arrête de dire qu'on est des assistés... Chacun n'a pas la capacité à la fois de faire des études et de travailler à temps pleins ou temps partiel...

Mais bon, on veut former des cons, on veut former des pauvres..

A côté de ça, on préfère baisser l'ISF... On n'a rien demandé à ceux qui touchaient une fortune et qui fuient le fisc. Faudrait plutôt les ratrapper, ce sont eux les fraudeurs... Eux si on enlève 75% de ce qu'ils gagnent, ils ont encore les moyens de vivre aisément...

Ceux qui ne se plaignent pas de cette baisse d'APL, leurs parents ont dû les aider à payer les études, ou alors ils sont capable de bosser et faire des études et sont des têtes surement... Mais tout le monde n'est pas pareil, certains sont fragiles psychologiquement, d'autres sont handicapés, d'autres n'ont pas du tout les moyens et j'en passe... Qu'on attaque plutôt ces fortunés...

Je finirai par la vidéo de Gérard Filoche.

Ainsi que par ce tableau.

 

Baisse des APL : "Si à 18 ans vous commencez à pleurer pour 5 euros...", tempère Claire O'Petit, députée En Marche
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article