Coup de couteau mortel : Que s'est-il passé dans le tramway à Nantes? - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Coup de couteau mortel : Que s'est-il passé dans le tramway à Nantes?

Dans la nuit de jeudi à vendredi à Nantes, six personnes se seraient battues, l'une d'elles a sorti un couteau. Un homme de 22 ans a eu la carotide sectionnée.
 
Le tramway se trouvait à l'arrêt Hôtel-Dieu, devant le CHU de Nantes, terminus de la ligne 3 durant l'été pour cause de travaux. Là, les tramways arrivent et repartent vers le sud de Nantes. À 0 h 30, jeudi, quelques passagers avaient pris place pour la dernière liaison de la soirée, installés pour la plupart à l'avant de la rame, près de la cabine du conducteur.
 
Une bagarre aurait alors opposé six personnes sur le quai, à quatre contre deux, avant de se poursuivre à l'intérieur, dans la dernière voiture. Là, un homme aurait donné un coup de couteau dans la gorge de la victime, un homme de 22 ans. Ce dernier se serait rendu lui-même aux urgences du CHU, où il est décédé. Sa carotide a été sectionnée.
 
On savait encore peu de chose sur la victime, hier soir. Il s'agirait d'un étranger en situation irrégulière, originaire d'Afrique du Nord. Il était accompagné d'un mineur isolé de 17 ans, lui aussi blessé durant la rixe après avoir reçu un coup de bouteille. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Nantes.
 
Les quatre agresseurs ont pris la fuite après le coup de couteau. Afin de pouvoir les identifier, les enquêteurs ont saisi les images de vidéo surveillance de la Semitan, la société de transports en commun de Nantes. « Elles sont parfaitement claires, aucune personne n'est cachée », confie une source proche du dossier. La rame de tramway est sous scellés, le temps que la police technique et scientifique relève les traces d'ADN.
 
Hasard ou coïncidence, des passants ont appelé la police à deux reprises, jeudi, en fin d'après-midi, après avoir aperçu des personnes armées de couteau se courir après dans la rue, non loin du lieu du drame.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article