La fanfare jouera du Daft Punk au défilé du 14 juillet - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

La fanfare jouera du Daft Punk au défilé du 14 juillet

Alors qu'elle répétait sur les Champs-Élysées, la fanfare interarmées a étonné tout le monde avec ses reprises des tubes des Français casqués, Get Lucky, Digital Love... Des mélodies apparemment prévues pour la cérémonie officielle, ce 14 juillet, selon BFMTV.
 
Un grain de folie dans le traditionnel défilé militaire ! Alors que la fanfare interarmées répétait aujourd'hui, jeudi 13 juillet, sur l'avenue des Champs-Élysées, les passants ont pu entendre les plus célèbres tubes du groupe Français Daft Punk. Des mélodies qui seront jouées lors de la cérémonie du 14 juillet, selon une information de BFMTV.
 
Un, deux, trois, quatre... Les airs électros de Get Lucky ou encore Digital Love des Français casqués prennent une autre tonalité quand ce sont des trompettes, des trombones, des tambours et des cymbales qui les jouent. En plus de ces reprises, les musiciens nous proposent une chorégraphie parfaitement maîtrisée, menée à la baguette de l'adjudant David.
 
Ce metteur en scène de l'ensemble musical, qui rassemble les formations militaires des différentes armées et de la gendarmerie, a expliqué à la chaîne d'info en continu l'origine de cette idée inédite : «On se lance un défi. On a envie de toucher la jeunesse, c'était le cahier des charges. Il y a un défilé militaire, avec des marches militaires, mais pour la jeunesse, c'est plutôt Daft Punk, alors on joue Daft Punk !»
 
Une initiative qui a surpris les premiers concernés, les musiciens soldats : «Les militaires ont été très dubitatifs, raconte l'adjudant David. "Est-ce que ça va vraiment être accepté ? Pourquoi Daft Punk ? Je ne comprends pas". Mais on y va, on fonce et on verra !», s'enthousiasme-t-il.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article