Ludo­vic Chan­cel : sa compagne dénonce le compor­te­ment de Sheila avec elle dans un message - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Ludo­vic Chan­cel : sa compagne dénonce le compor­te­ment de Sheila avec elle dans un message

Les rela­tions étaient compliquées entre Sheila et Ludo­vic Chan­cel. Elles semblent encore pire entre la compagne du défunt et la chan­teuse de 70 ans. Sylvie Ortega Munos a posté un message sur Face­book pour parta­ger sa décep­tion…
 
Depuis la mort de Ludo­vic Chan­cel dans la nuit du 7 au 8 juillet d’une surdose médi­ca­men­teuse, Sylvie Ortega Munos ne cesse de parta­ger sa peine sur les réseaux sociaux. Elle multi­plie les photos hommage à son « bébé », son « Ange » et s’était confiée sur les dernières heures de sa moitié. Dans cette même inter­view accor­dée à l’heb­do­ma­daire Gala, le mannequin s’en prenait ouver­te­ment à Sheila, dévoi­lant les rapports compliqués entre la chan­teuse et son fils de 42 ans. « Il pensait tout le temps à sa mère. Il l’avait de temps en temps au télé­phone, on était régu­liè­re­ment en contact, mais elle ne voulait plus le voir depuis sept ans, avait-elle expliqué. Je crois que dans sa tête, elle avait tiré un trait sur son fils. Elle avait d’ailleurs dit : “Sa vie, il faut qu’il la fasse et qu’il oublie la mienne” [C à vous, octobre 2013, ndlr] Ludo n’ac­cep­tait pas. Ne compre­nait pas. »
 
Le 18 juillet dernier, Sylvie Ortega Munos était appa­rue effon­drée aux obsèques de son compa­gnon. Sheila avait pour sa part expliqué dans un commu­niqué, au lende­main de l’en­ter­re­ment de son fils unique, « dans cette terrible épreuve, seuls le silence et le recueille­ment s’im­posent. Je n’au­rais pas supporté d’ex­po­ser ma douleur aux regards des autres. » Quelques mots qui peuvent sembler direc­te­ment adres­sés à Sylvie Ortega Munos.
 
Ce vendredi 21 juillet, la compagne de Ludo­vic Chan­cel a publié un étrange message. « Comment prendre en grippe une personne que vous ne connais­sez pas et que vous n’avez jamais vue de votre vie (peut-être deux fois [une] demi-heure) pour sauver votre image !!, s’in­ter­roge-t-elle. Réponse : par le mensonge et la folie ! Triste très triste !! » Elle termine son post par une décla­ra­tion d’amour tout en rappe­lant que son « ange » avait « raison sur toute la ligne !! »
 
Les inter­nautes sont très parta­gés sous son message. Si certains regrettent son manque de rete­nue (« Au bout d’un moment, il faudrait arrê­ter. Le deuil se fait en silence, par respect pour votre amour et pour qu’il repose en paix », a posté une inter­naute), d'autres la soutiennent. « La jalou­sie, pour sa mère, vous êtes la femme à abattre car vous avez donné l'amour qu'elle n'a jamais eu pour lui », a noté une autre. Un commen­taire auquel a répondu Sylvie Ortega Munos assu­rant que cette femme avait « tout compris ». Les camps se forment on dirait.
 
Igor Bogdanoff était présent à la cérémonie pour soutenir Sylvie Ortega Munos, la compagne de Ludovic Chancel, qu’il connaît depuis longtemps.
 
Igor Bogdanoff confie, lors d’une interview exclusive pour Non Stop People, qu’il était très proche de Sylvie Ortega Munos et Ludovic Chancel. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Igor Bogdanoff était présent aux obsèques de Ludovic Chancel… contrairement à ce qu’affirme le magazine Closer. "J’étais présent à cette cérémonie pour lui et Sylvie. Sylvie m’a signalé ce matin que Closer avait diffusé l’information selon laquelle j’étais présent à cette cérémonie pour soutenir Sheila. C’est totalement faux puisque je ne la connais pas. Je ne l’ai jamais rencontrée de ma vie. Ce n’est évidemment pas elle que je suis venue soutenir, mais Sylvie et sa famille", explique Igor Bogdanoff qui connaissait Ludovic Chancel depuis des années.
 
Au cours de ce même entretien accordé à Non Stop People, Igor Bogdanoff a rendu un touchant hommage à son ami disparu. "C’est quelqu’un qui a toujours été très chaleureux en amitié, très attentif et très fidèle à ceux qui l’ont connu. Il a toujours été un ami très authentique. On se parlait de temps en temps au téléphone ou on s’échangeait quelques messages. Pour moi, c’est quelqu’un qui a toujours incarné la joie de vivre. (…) Je garde le souvenir de quelqu’un de très bienveillant et c’est cette image-là que je garderai. Il avait toujours le sourire", se souvient-il.
 
Après la mort de Ludovic Chancel, Igor Bogdanoff entend bien soutenir Sylvie Ortega Munos dans cette épreuve douloureuse et inattendue. "Quand nous avons appris sa disparition, nous avons été extraordinairement surpris parce que rien ne laissait présager qu’il allait disparaître", dit encore Igor Bogdanoff.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article