EN DIRECT - Ouragan Harvey - Au moins un mort et plusieurs blessés où l'ouragan le plus puissant depuis 2005 pourrait provoquer des inondations "extrêmement graves" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Ouragan Harvey - Au moins un mort et plusieurs blessés où l'ouragan le plus puissant depuis 2005 pourrait provoquer des inondations "extrêmement graves"

07h50: Ce que l'on sait ce dimanche matin :

Harvey a fait au moins un mort et plusieurs blessés au Texas, où l'ouragan le plus puissant à frapper les Etats-Unis depuis 2005 pourrait continuer à provoquer des inondations "extrêmement graves".

Le premier décès confirmé par les autorités samedi est "une personne qui a été prise au piège dans l'incendie de sa maison pendant la tempête", a déclaré à la presse un haut responsable du comté d'Aransas, sur la côte texane.

Il a également fait état d'au moins douze blessés légers, sans autre précision. "Il nous faudra des années pour nous remettre de ce désastre", a estimé le responsable de l'Agence fédérale des situations d'urgence Brock Long.

Après avoir accosté dans cet Etat du Sud vendredi vers 22h00 (03h00 GMT) en catégorie 4 --sur une échelle de 5--, l'ouragan a été rétrogradé pour n'être plus qu'une tempête tropicale, avec des vents soufflant à 110 km/h, selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC) samedi à 18H00 GMT. Mais sa progression très lente, seulement 4 km/h, la rend très dangereuse car le déluge va continuer sur les mêmes régions pendant plusieurs jours.

"Des inondations extrêmement graves sont en cours", a prévenu le NHC. Selon le centre des ouragans, les pluies, pouvant atteindre jusqu'à 100 cm par endroits d'ici jeudi, provoqueront des "inondations catastrophiques et potentiellement mortelles". Le président Donald Trump, qui a signé dès vendredi une déclaration de catastrophe naturelle, a appelé samedi les équipes à "rester pleinement mobilisées" car les conséquences de Harvey vont se faire sentir lors des prochains jours, selon la Maison Blanche.

.

Samedi 26 août

18h55: Plusieurs comtés avaient déjà reçu samedi matin plus de 25 cm de pluie en 24 heures. 

Selon un pointage à 17 h, heure française, l'ouragan a encore ralenti sa course à seulement 4km/h, ce qui le rend d'autant plus dangereux, et ses vents se sont davantage affaiblis.

Rétrogradé en catégorie 1 au petit matin samedi, il soufflait à 120 km/h, selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC).

18h53: Un lycée, un hôtel et une maison de retraite ont notamment été endommagés, rapportent les services de secours et les médias. Des bâtiments utilisés comme abris auraient également été touchés. "Pour le moment, nous sommes toujours cloîtrés. Des rumeurs parlent d'un millier d'incidents. Nous ne pouvons rien confirmer parce que nous n'avons rien vu", a déclaré Steve Sims, chef des bénévoles de Rockport.

15h57: L'ouragan se déplace à vitesse très faible (9km/h samedi matin) ce qui le rend d'autant plus dangereux, mais la puissance de ses vents a rapidement diminué au fil de la nuit. A 13H00 HB, il a été rétrogradé en catégorie 1 avec des vents soufflant à 140 km/h, a annoncé le Centre national des ouragans (NHC).

Harvey pourrait rendre de nombreuses zones "inhabitables pendant des mois", avait averti l'agence fédérale, s'attendant à ce qu'il "serpente au-dessus du sud-est du Texas jusqu'au milieu de la semaine prochaine".

12h05: Le plus puissant ouragan à frapper les États-Unis depuis 2005 et la pire tempête à s'abattre sur le Texas depuis 1961, Harvey a atteint la terre ferme entre Rockport et Port Aransas, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Corpus Christi vers 22h locales.

Harvey a depuis baissé en intensité, passant d'un ouragan de catégorie 4 à la catégorie 2, sur une échelle qui en compte cinq, mais les vents qui l'accompagnent atteignent les 110 k/h.

L'ouragan Harvey a touché terre sur la côte du Texas, non loin de la ville de Corpus Christi, battant le littoral avec des vents à 215 km/h et promettant ce que les autorités ont qualifié d'inondations catastrophiques.

9h52: Le port de Houston, principal plate-forme pétrochimique portuaire du pays, a fermé ses terminaux vendredi à la mi-journée. Alors que le Texas produit généralement 5 millions de barils de brut par jour, 1 million ne pouvaient être extraits vendredi selon l'agence Bloomberg.

Jusqu'à jeudi, la réaction des marchés financiers face à la menace restait mesurée. Mais les dégâts causés par Harvey pourraient se ressentir davantage dans les jours qui viennent, alors que certains Américains craignent une pénurie d'or noir. La fermeture des raffineries a déjà fait monter les prix de l'essence.

07h47: La Maison Blanche a déjà fait savoir que le président sera tenu informé de la situation par téléconférence samedi à 15h00 GMT à Camp David, la résidence présidentielle où il doit passer le week-end. Il compte aussi se rendre dans la zone sinistrée dès la semaine prochaine. En ce qui concerne Harvey, "ce qui m'inquiète, c'est de savoir si les habitants ont tenu compte ou pas des avertissements" et des demandes d'évacuation, a déclaré vendredi le responsable de l'Agence fédérale des situations d'urgence (Fema), Brock Long.

07h40: Harvey a atteint les Etats-Unis en tant qu'ouragan de catégorie 4 sur une échelle de 5, accompagné de vents d'environ 210 km/h, selon le National Hurricane Center. Il annonce des "inondations catastrophiques", selon un tweet de ce centre national des ouragans.

07h10: Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi l'état de catastrophe naturelle à la demande du gouverneur du Texas, qui va être frappé dans les prochaines heures par Harvey, un puissant ouragan qui menace une partie de la côte d'inondations catastrophiques.

"A la demande du gouverneur du Texas, j'ai signé la déclaration de catastrophe naturelle, qui libère toute la puissance de l'aide du gouvernement" fédéral, a annoncé M. Trump dans un tweet. L'ouragan Harvey a touché terre vendredi soir sur la côte du Texas, entre Port Aransas et Port O'Connor, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de la ville de Corpus Christi. 

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article