Un professeur accuse les médecins intervenant dans les médias d'être des "agents d'influence de l'industrie du médicament" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Un professeur accuse les médecins intervenant dans les médias d'être des "agents d'influence de l'industrie du médicament"

Un professeur accuse les médecins intervenant dans les médias d'être des "agents d'influence de l'industrie du médicament"

Ce matin, Jean-Marc Morandini proposait un débat autour des vaccins et des médias dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Autour de la table, deux spécialistes étaient réunis pour en débattre : le docteur Gérald Kierzek et Romain Gherardi, professeur en médecine. 

Pour ce dernier, qui réagissait après la diffusion de l'extrait d'une chronique du Dr Michel Cymes sur RTL, "certains médecins qui interviennent dans les médias sont "des agents d'influence de l'industrie du médicament". "On sait que, depuis les années 1950, les grands intérêts financiers placent, dans les médias et dans le système, des agents d'influence", a-t-il déclaré.

A la question posé par Jean-Marc Morandini de savoir si il parlait de Michel Cymes, le professeur a simplement répondu "ne pas parler de lui en particulier".

Le docteur Gérald Kierzek lui a alors demandé d'expliquer le terme d'"agent d'influence". Pour Professeur Romain Gherardi, il s'agit "de médecins qui font de la désinformation" et qui sont placés dans les médias et défendent les intérêts des laboratoires pharmaceutiques.

Le Dr Kierzek lui a alors lancé : "Arrêtez, avec cette théorie du complot ! Vous ne pouvez pas tenir de tels propos.... Les gens, qu'est-ce qu'ils veulent savoir ? Si c'est dangereux ou pas de se faire vacciner.  Les confrères généralistes ont beaucoup de mal à convaincre leurs patients. Comment voulez-vous convaincre quand vous avez une Une d'un grand média [Le Parisien, ndlr] qui joue sur cette peur-là ?".

Vendredi dernier, le quotidien Le Parisien faisait sa Une sur les vaccins. "Le rapport qui dérange", pouvait-on lire. Nos confrères précisaient que, selon une étude financée par l'Agence du médicament, la présence d'aluminium dans des vaccins pourraient, dans certains cas, entraîner un risque pour la santé.

Source JMM

Faut arrêter de dire que les vaccins ça tuent... Sans les vaccins, on peut mourir sur certaines maladies, et ce n'est pas mieux...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article