PlayStation à 30 € : Leclerc n’honorera pas ses commandes après sa boulette - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

PlayStation à 30 € : Leclerc n’honorera pas ses commandes après sa boulette

PlayStation à 30 € : Leclerc n’honorera pas ses commandes après sa boulette
À l’approche du Black Friday où les promotions pleuvent comme à Gravelotte, l’enseigne Leclerc a souhaité être offensive. Elle l’a été plus encore en proposant par erreur une PlayStation 4 à 30 € au lieu de 400 € habituellement. Mais Leclerc n'entend pas honorer ses commandes.
 
« Profitez d’offres incroyables ! » Et incroyable, le prix de la PlayStation 4 proposé par Leclerc l’était bel et bien sur le site spécialement mis en place par l’enseigne à l’occasion du Black Friday. La console, avec son disque dur de 1 To, une deuxième manette et un jeu, était en effet proposée à 69,90 €. Un rabais de 40 € ramenait finalement le prix de vente à 29,90 €, très loin des 400 € généralement observés.
 
Bien des internautes se sont rués sur l’occasion. De nombreuses commandes ont été passées, certains clients ayant même acheté plusieurs consoles en une seule commande. Mais il s’agissait d’une erreur d’affichage… Pourtant, les acheteurs ont reçu un mail de confirmation pour leurs commandes et espèrent que celles-ci seront effectivement honorées. Certains d’entre eux, se doutant de l’erreur, rappellent même que Leclerc doit honorer les commandes conformément aux conditions générales des ventes.
 
Le compte Twitter de Leclerc Jeux Vidéo s’est employé hier sur les réseaux sociaux pour répondre aux questions.
 
BFM Business a joint Leclerc qui confirme l’erreur. « Il s’agit d’une erreur purement matérielle d’étiquetage informatique, qui a provoqué l’affichage d’un prix erroné d’une console à 30 €, au lieu de 300 € (dans le cadre du Black Friday) sur le site des Espaces Culturels E.Leclerc » explique l’enseigne.
 
Qu’en est-il des commandes déjà passées ? « Des exemples de jurisprudence montrent que les cas de distorsion très importante entre le prix réel d’un produit et le prix affiché rendent la vente caduque » poursuit Leclerc qui promet « un geste commercial en faveur des personnes s’étant procurées les consoles au prix affiché par erreur ».
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article