Brigitte Bardot se dévoile dans un livre-testament, " Larmes de combat " - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Brigitte Bardot se dévoile dans un livre-testament, " Larmes de combat "

Ce sera le dernier ouvrage de Brigitte Bardot. L'ex-actrice Brigitte Bardot publiera le 25 janvier un « livre-testament » qu'elle présente comme « le bilan de [s]on existence, de [s]on combat en faveur des animaux et la confession profonde de [s]on dégoût », a-t-elle annoncé mardi à l'Agence France-Presse. « Ce sera le bilan de mon existence. Il s'intitulera Larmes de combat. Je n'écrirai plus jamais d'autres livres. Ce sera le bilan total de ma vision des choses, de la Société, de la façon dont on est gouvernés, de la façon dont on traite les animaux dans mon pays », a-t-elle indiqué.
 
L'éditeur Plon présente l'ouvrage comme « un testament animal », « une réflexion inédite, apaisée et révoltée à la fois, sur son existence et le sens de son combat ». « La cause animale est la cinquième roue du carrosse présidentiel ! J'en ai marre ! » a déclaré mardi à l'Agence France-Presse Brigitte Bardot, qui doit publier mercredi dans Le Parisien une lettre ouverte au gouvernement français à l'occasion du lancement d'une campagne contre la fourrure.
 
Dans sa lettre ouverte, Brigitte Bardot cite les pays européens qui ont interdit la chasse à courre, l'abattage des animaux sans étourdissement, le gavage des oies et des canards, l'exploitation des animaux dans les cirques et l'élevage pour la fourrure. « Et la France ? » s'interroge l'ex-actrice dans ce texte, en citant l'écrivain et Prix Nobel de littérature Romain Rolland : « La cruauté envers les animaux, et même déjà l'indifférence envers leur souffrance, est à mon avis l'un des péchés les plus lourds de l'humanité. » « J'ai écrit deux lettres ouvertes à Macron. Je n'ai eu aucune réponse. Je suis très déçue aussi de la façon dont Nicolas Hulot se laisse mettre le grappin dessus par un gouvernement qui se fout de l'écologie », a expliqué Brigitte Bardot.
 
BB avait également envoyé une lettre à Donald Trump, qu'elle épingle pour avoir réautorisé l'importation de trophées d'éléphants. L'ancienne actrice avait ainsi participé au large mouvement d'indignation qui avait suivi la décision du président des États-Unis, l'obligeant à revenir sur sa décision. « On est très mal parti avec ce gouvernement. Macron n'a aucune compassion pour les animaux et la nature : à Chambord, il vient de féliciter des chasseurs devant leurs gibiers encore chauds ! C'est scandaleux et très déplacé ! » a fustigé Brigitte Bardot par téléphone, depuis son domicile de Saint-Tropez (Var).
 
En cette fin d'année, la fondation qui porte son nom a lancé une nouvelle campagne-choc pour lutter contre l'exploitation des animaux pour leur fourrure. Sur les affiches, placardées dans plusieurs villes d'Île-de-France, on distingue un homme portant un blouson avec un col en fourrure sanguinolent. « J'aime les animaux... morts ! » peut-on lire. En 2003, Brigitte Bardot avait publié Un cri dans la nuit (éditions du Rocher), un ouvrage qui avait fait polémique avec des prises de position radicales.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article