EN DIRECT - Nordahl Lelandais mis en examen pour "assassinat" du militaire disparu - Il conteste l'ensemble des faits reprochés dans le cadre de la disparition du militaire - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Nordahl Lelandais mis en examen pour "assassinat" du militaire disparu - Il conteste l'ensemble des faits reprochés dans le cadre de la disparition du militaire

EN DIRECT - Nordahl Lelandais mis en examen pour "assassinat" du militaire disparu - Il conteste l'ensemble des faits reprochés dans le cadre de la disparition du militaire

17h48: La famille d'Arthur Noyer prend la parole :

"Depuis le 12 avril, nous avons remué ciel et terre pour faire savoir qu'Arthur avait disparu. Les journalistes nous suivent depuis le début et ont toujours répondu présents à nos demandes. Nous les remercions. Depuis trois jours, nous subissons un harcèlement d'une certaine presse qui a toujours refusé notre appel à l'aide".

"Arthur, nous savons tous que tu étais un jeune homme aimant. Courageux", déclare la mère du militaire, les larmes aux yeux. "Aujourd'hui, comme hier, nous faisons confiance aux enquêteurs et à la justice. Nous allons nous battre jusqu'à ce que la vérité éclate. Maintenant, nous avons décidé de communiquer avec la presse quand nous le déciderons".

17h42: L'avocat des parents d'Arthur Noyer s'exprime :

"Nous avons appris une nouvelle très triste : la disparition d'Arthur. C'est une nouvelle terrible. Nous voudrions que la presse respecte le deuil des parents et leur vie privée."

"Si on veut que cette enquête se poursuive de manière sereine, il faut qu'on se taise. Nous ne dirons plus rien à partir de la fin de mon intervention."

"Aujourd'hui, il y a une personne présumée innocente. Une personne qui est décédée. Nous continuerons dans l'intérêt de l'enquête à nous taire. Arthur ne reviendra pas mais il y a encore peut-être d'autres personnes qui ont besoin que cette enquête procède au mieux".

16h37: Les parents d'Arthur Noyer vont s'exprimer dans les prochaines minutes face à la presse.

16h27: Ce que l'on sait :

Nordahl Lelandais, déjà soupçonné d’avoir tué la petite Maëlys en août en Isère, a été mis en examen mercredi pour l’assassinat du caporal Arthur Noyer, disparu en Savoie en avril, a annoncé le procureur de Chambéry Thierry Dran.

Le parquet s’appuie sur des «indices graves et concordants» fournis par le bornage du téléphone du suspect et la présence de son véhicule sur les lieux de la disparition du militaire.

L’ADN d’Arthur Noyer a été identifié lundi sur un crâne retrouvé le 7 septembre sur un chemin de randonnée, a précisé le procureur lors d’une conférence de presse. Nordahl Lelandais, déjà soupçonné d’avoir tué la petite Maëlys cet été, a été déféré mercredi matin devant un juge en vue de sa mise en examen dans une autre enquête, celle sur la disparition inexpliquée d’un militaire en avril, donnant une autre dimension à l’affaire.

Lundi, cet ancien maître-chien de l’armée de terre âgé de 34 ans, avait été extrait de la prison de Saint-Quentin-Fallavier, près de Lyon.

Direction : la gendarmerie de Chambéry. En raison d’expertises téléphoniques pointant dans sa direction, la section de recherches souhaitait l’entendre dans le cadre d’une enquête ouverte après la disparition d’Arthur Noyer, caporal au 13e bataillon de chasseurs alpins (BCA) de Chambéry dans la nuit du 11 au 12 avril.

16h01: Le procureur de la République de Chambéry s'exprime face à la presse :

"A compter de 4h du matin, le téléphone portable d'Arthur Noyer n'émettait plus. La vitesse de déplacement repérée sur les bornes téléphoniques montrait qu'Arthur Noyer ne se déplaçait plus à pied". "Un lien a pu être fait avec le véhicule Audi de Nordahl Lelandais"

"L'examen du téléphone de Nordahl Lelandais établissait qu'il avait effectué des recherches sur internet sur la requête 'décomposition d'un corps humain. L'ADN d'un crâne retrouvé concorde avec l'ADN du militaire, Arthur Noyer

Nordahl Lelandais mis en examen pour "assassinat" du militaire disparu. Nordahl Lelandais conteste l'ensemble des faits reprochés dans le cadre de la disparition du militaire.

"Nous allons regarder toutes les disparitions inquiétantes qui ont eu lieu dans la région, mais dans le cadre d'une autre enquête."

10h50: Les parents d'Arthur Noyer et leur avocat, Me Bernard Boulloud, comptent quant à eux s'exprimer à l'issue du point-presse du procureur.

10h48: Le procureur de la République tiendra une conférence de presse aujourd'hui à 16h.

10h37: Nordahl Lelandais va être déféré devant un juge dans l'enquête sur la disparition d'un militaire (BFMTV).

Hier, sa garde à vue a été prolongée dans le cadre d'une enquête sur une autre disparition mystérieuse, celle d'un jeune militaire en avril à Chambéry (Savoie). Nordahl Lelandais avait été placé en garde à vue lundi à 10H30 sur commission rogatoire du juge d'instruction de Chambéry. Les enquêteurs s'interrogent sur son éventuelle implication dans la disparition, dans la nuit du 11 au 12 avril d'Arthur Noyer, 24 ans, caporal du 13e BCA de Chambéry.

MARDI 19 DECEMBRE

10h01: La garde à vue de Nordahl Lelandais va être prolongée de 24h dans l'enquête sur le militaire disparu à Chambéry (BFMTV)

08h37: Les supports informatiques saisis lors de la première garde à vue de Nordahl Lelandais, le 31 août à son domicile de Domessin, auraient commencé à livrer certains secrets. Selon les informations du Dauphiné libéré, leur analyse aurait démontré que l’ex-militaire de 34 ans avait consulté, courant avril, des sites qui intriguent les enquêteurs, traitant notamment de comment faire disparaître un corps.

Pour mémoire, trois mois après la disparition de Maëlys lors d'une soirée de mariage en Isère, le suspect a été mis en examen pour meurtre, le 30 novembre, et plus seulement pour enlèvement. Il nie toujours toute implication dans cette affaire.

08h02: Le téléphone de Nordahl Lelandais a "borné" au même endroit que celui d'un militaire recherché, la nuit de sa disparition, a affirmé une source proche de l'enquête, à France 2. Ce nouvel élément apparaît quelques heures après que Nordahl Lelandais, déjà mis en examen pour "meurtre" et "enlèvement" dans l'affaire Maëlys, a été placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la disparition du militaire de 24 ans Arthur Noyer, il y a plus de huit mois, à Chambéry (Savoie).  

Le jeune militaire du 13e bataillon des chasseurs alpins avait été vu pour la dernière fois vers 4 heures du matin alors qu’il faisait du stop dans une rue de Chambéry. Le parquet de Chambéry avait alors ouvert une enquête pour enlèvement et séquestration.

07h52: Les enquêteurs s’interrogent sur « la présence de Nordahl Lelandais au même endroit que le caporal, la nuit de sa disparition ».

06h11: Le principal suspect dans l'affaire Maëlys a été placé en garde à vue lundi dans le cadre d'une enquête sur la disparition d'un jeune militaire au printemps dernier à Chambéry (Savoie), a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Nordhal Lelandais a été extrait ce lundi matin de sa cellule à la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) pour être entendu par les gendarmes de la section de recherche de Chambéry sur la disparition du caporal Arthur Noyer dans la nuit du 11 au 12 avril après une soirée entre amis, précise-t-on de même source, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré.

Source JMM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article