Europe 1 ferme "Le Lab" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Europe 1 ferme "Le Lab"

Selon Mind Media cette offre de curation sur les coulisses de la politique n'aurait plus sa place sous sa forme actuelle au sein de la nouvelle stratégie numérique. Europe 1 souhaite se tourner vers les formats audio, la vidéo et les assistants vocaux.
 
D'après plusieurs indiscrétions, Europe 1 va fermer le Lab. Ce site, qui avait été lancé juste avant la campagne présidentielle de 2012, ne sera plus alimenté à partir de fin janvier. Il rassemble aujourd'hui trois journalistes permanents, encadrés par une rédactrice en chef, Aurélie Marcireau. Les salariés se verront proposés de nouvelles responsabilités au sein de la rédaction, a indiqué à Mind Media la direction numérique d'Europe 1, confirmant ainsi l'information.
 
Cette décision s'inscrit "dans une réorientation de l’effort d’innovation d’Europe 1 vers les podcasts, la vidéo, les formats interactifs et les assistants vocaux", explique Olivier Lendresse, directeur numérique d'Europe 1. "Ce projet visera à développer et renforcer l'identité du groupe, y compris sur le digital", ajoute-t-il.
 
Selon Mind Media, les audiences du Lab seraient jugées trop faibles par la direction - c'est le cas depuis plusieurs années - et les revenus publicitaires non significatifs, car le site avait été pensé à l'origine sans publicité. "Nous allons continuer à parler de politique mais nous irons au-delà, Le Lab doit irriguer toutes les thématiques", ajoute Olivier Lendresse.
 
Le Lab avait été créé fin 2011 par Laurent Guimier, alors directeur de l'information numérique de Lagardère Active, et Gilles Nay, à l'époque directeur des activités digitales de la station. Dès le départ, il a été pensé comme un pôle spécifique au sein de la rédaction numérique d'Europe 1, mais sa monétisation a toujours été problématique. Très porté sur les réseaux sociaux, il a notamment inspiré la création du "Scan" politique du Figaro en 2014.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article