Jean-Luc Mélenchon n'a rien à dire sur Johnny Hallyday, mais il en parle - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Jean-Luc Mélenchon n'a rien à dire sur Johnny Hallyday, mais il en parle

Jean-Luc Mélenchon n'a rien à dire sur Johnny Hallyday, mais il en parle
Estimant que ce n'était pas son rôle de commenter le décès du chanteur, le député de la France insoumise a tout de même pris le temps d'évoquer le sujet dans une vidéo.
 
Les Insoumis ont-ils un problème avec Johnny Hallyday ? Après les tweets polémiques d'Alexis Corbière, c'est au tour de Jean-Luc Mélenchon de prêter le flanc à la critique.
 
Sur sa chaîne Youtube, qui compte plus de 360 000 abonnés, le député des Bouches-du-Rhône fait sa « revue de la semaine » et commente l'actualité face caméra.
 
La dernière livraison, mise en ligne mercredi soir, s'ouvre par deux minutes consacrées à la mort de Johnny Hallyday. Deux minutes que Jean-Luc Mélenchon emploie à... ne rien dire sur le chanteur qui s'était produit à la Fête de l'humanité, en 1985.
 
« Quoi, je vais dire quelque chose ? Quelle importance j'ai là-dedans ? Aucune », affirme le leader de la France insoumise, avant d'évoquer la disparition de Jean d'Ormesson, qu'il avait eu l'occasion de croiser.
 
« Sur Johnny, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?, reprend Jean-Luc Mélenchon. Johnny Hallyday n'a pas besoin de moi pour qu'on sache qu'il chantait des chansons qui ont marqué son époque (...). Moi j'ai rien à dire sur le sujet (...) en tout cas moi j'ai pas plus à dire que n'importe qui en train de me regarder ».
 
Mélenchon n'a rien à dire, mais le monologue se poursuit. « Je comprends qu'il y ait plein de gens à qui ça fasse du chagrin, pourtant ils ne le connaissent pas, ils ne lui ont jamais parlé, ils n'ont fait qu'écouter sa musique. »
 
Avec lyrisme, le leader des Insoumis s'adresse à celles et ceux qui ont accueilli avec tristesse le décès de la star. « C'est un chagrin qu'on a sur la vie qui passe, sur la vanité des choses, sur tout ce qui dans notre propre existence personnelle a pu entrer en résonance avec les autres grâce à une musique ou une chanson. »
 
Commentaire d'un internaute, sur Youtube : « Personne ne vous a rien demandé à propos de Johnny Hallyday, M. Mélenchon... Alors pourquoi perdre du temps sur ce sujet ? Ça pourrait se retourner contre vous. »
 
Gilbert Collard, député d'extrême droite, s'est empressé de s'engouffrer dans la brèche, jeudi matin, sur LCI : « Les hommes et femmes de la France Insoumise deviennent monomaniaques, des obsédés du social. C’est là où l’on voit qu’ils sont dans un discours stéréotypé qui ne tient aucun compte de la réalité. Johnny a fait plus de bien aux smicards que la Gauche Radicale. A force de toujours être à l’avant-garde du combat social, ils finissent de piétiner le cœur de ceux qui pourraient aller vers eux. »
 
Robert Hue, ancien secrétaire national du PCF, s'était montré plus mesuré, sur Franceinfo : « Johnny Hallyday n'était pas communiste du tout, pas plus qu'il n'était sarkozyste dans d'autres périodes. Mais à la Fête de l'Huma, il était en phase avec ce public populaire qui, au-delà de ce qu'on pouvait dire sur Johnny Hallyday, était franchement enthousiaste, porté par sa démarche. »
 

Je suis de la FI mais il me déçoit énormément Mélenchon...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article