Premiers baisers de 86 à 90 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Premiers baisers de 86 à 90

La chaine Génération Club Do a lancé sa petite soeur Génération Sitcoms.

Cette nouvelle chaine nous propose des extraits, interviews, clips en karaoké et l'intégrale des sitcoms AB ainsi que leurs génériques.

Ici, vous allez découvrir ou redécouvrir les épisodes 86 à 90 de "Premiers Baisers".

86/ Adieu

Justine a un mal fou à partir : le jour même de son départ, alors que Jérôme s'efforce patiemment de la convaincre, elle vide ses valises quand elle apprend que son petit ami doit dîner le soir même chez Isabelle.

87/ Les chaussures de papa

Pour s'amuser, les jumelles ont mis de l'encrd le nez d'Isa. Celle-ci décide de leur rendre la pareille, mais maladroite, elle éclabousse les chaussures de François. Catastrophe ! François avait emprunté les chaussures de son père. Ne sachant comment lui expliquer l'incident, il préfère fuir et s'engage dans la légion.

88/Le dilemme

Depuis le départ de Justine, Annette s'ennuie et sa famille lui manque aussi. Elle décide de repartir à Montélimar, quand elle fait la connaissance de Michel, un garçon très séduisant, qui est de passage à Paris.

89/ Les Playboys

Luc propose à Jérôme d'inviter chez lui les deux ravissantes créatures qu'il vient de rencontrer. Les garçons ont fait leur choix, les filles aussi... mais il semble que le " chacun " ne corresponde pas à sa " chacune " et c'est le fiasco total !

90/ Les loubards

Deux loubards sèment la terreur à la cafète où se trouvent Debby et les jumelles. François, Luc et Jérôme interviennent pour protéger leurs amies, mais ils se font sérieusement malmener et sont sur le point d'être neutralisés, quand Céline entre à la cafète et ordonne aux molosses de les laisser tranquilles.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article