Frank Delay (Les Mystères de l'amour) : " Pierre n'a pas envie de vivre une relation sérieuse avec Laly " - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Frank Delay (Les Mystères de l'amour) : " Pierre n'a pas envie de vivre une relation sérieuse avec Laly "

Ce dimanche 14 janvier, TMC diffusera un nouvel épisode des Mystères de l’amour. Frank Delay se confie sur l’avenir de son personnage Pierre, sa relation avec Laly et ses projets. Le comédien revient sur l’incroyable succès des 2be3 dans les années 90. Toute La Télé est parti à sa rencontre.

Benoît Mandin : Vous incarnez Pierre, l’amour de jeunesse de Laly. Comment le définiriez-vous ?
 
Frank Delay : Il a tracé sa vie à travers son travail de moniteur de ski et sa passion de la musique. Pierre a toujours été dans le sport, car c’est quelque chose qui le fait vibrer. C’est un homme plutôt rangé et assez sérieux dans l’ensemble, mais ses retrouvailles avec sa première élève l’ont déstabilisé. Pierre a clairement vu sa vie être chamboulée par Laly.
 
Pierre passe une journée sur Paris. Est-il vraiment présent pour des raisons professionnelles ou ne serait-il pas un moyen de tenter un rapprochement avec Laly ?
 
Il est venu pour retrouver Laly ! Depuis qu’il l’a revu dans cette station de ski, il n’arrive pas à l’oublier. Il est déterminé à aller jusqu’au bout de son objectif et veut passer plus de temps avec elle. Sur le fait accompli, Laly n’a pas eu d’autre choix que de repartir avec John.
 
Dans les années 90, vous avez enchaîné les succès avec les 2be3. À l’image d’Elsa Esnoult, aimeriez-vous pouvoir montrer votre talent dans Les Mystères de l’amour ?
 
Je ne fais pas de solo et aujourd’hui je fais partie du groupe Génération Boys Band. On a déjà abordé le sujet avec Jean-Luc Azoulay et des discussions sont en cours. Le public connaît bien les visages de Chris (Keller des GSquad, ndlr) et d’Allan Théo donc ça serait comme une sorte de clin d’œil de me produire avec eux dans la série. J’en ai déjà parlé avec eux et ils sont partants.
 
Votre succès dans les 2be3 est-il véritablement une force pour un rôle dans Les Mystères de l’amour ?
 
J’ai la chance de ne pas avoir eu l’étiquette « AB Productions » puisque notre série « Pour être libre » n’a eu que quarante épisodes. Je suis loin du quota d’Hélène et les garçons (rires). Certaines personnes me reprochent ce passif de chanteur populaire des années 90. Je me dois à chaque casting de transformer l’essai en prouvant que je suis aujourd’hui comédien. Je ne regrette en aucun cas d’avoir fait partie des 2be3 et j’en suis fier !
 
En 1996, vous avez fait partie du Club Dorothée à travers Pour être libre. Quels souvenirs en gardez-vous ?
 
La série a été nos premiers pas de comédien. On était dans une découverte jouissive et nous étions fiers que l’équipe de scénaristes travaille sur ce que l’on avait vécu. Que ce soit les répétitions à la MJC et les concours de danses dans les discothèques, les 2be3 l’ont vraiment vécus. Pour être libre a cartonné sur TF1 bien que le jeu d’acteur reposait sur le peu de niveau que l’on avait. On a fait quarante épisodes et on a décidé d’un commun accord, avec Filip et Adel, d’arrêter la série. Cela a été difficile pour tout le monde puisqu’on était les derniers survivants de l’épopée d’AB Productions sur TF1.
 
À l’image du regretté Filip Nikolic (membre des 2be3, ndlr), aimeriez-vous avoir un rôle récurrent dans une série télévisée ?
 
J’ai envie de jouer et le support m’importe peu. Le théâtre est à la base ce qu’il y a de plus difficile parce qu’on ne peut pas tricher face au public. Je fais beaucoup de courts-métrages même gratuits et je participe à des projets. Toutefois, je ne suis pas prêt à accepter n’importe quoi, car je tiens à garder mes valeurs. Il y a des séries très bien ficelées sur Canal+ qui sont à l’opposée des Mystères de l’amour (rires). Pour moi, le top du top serait une série de Canal ! Jean-Luc Azoulay fait aussi de très beaux téléfilms et Camping Paradis est une série sympa sur TF1.
 
Parallèlement aux Mystères de l’amour, quels sont vos projets ?
 
Je prépare Un bébé nommé désir, une pièce de théâtre où je joue le rôle d’un expert en tableau. Maxime a des tics un peu maniaques et est radin. C’est un rôle amusant à jouer, car c’est quelque chose de nouveau pour moi puisque je construis le personnage. Je joue aux côtés de Fabienne Thibeault, qui est la maman de la femme que je vais rencontrer. Tout le monde l’appelle Madame Claude (rires).
 
Pour connaitre le reste de l'interview, rendez-vous ici :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article