Fausse mort de Babtchenko : "Intolérable et inadmissible", selon la FIJ - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Fausse mort de Babtchenko : "Intolérable et inadmissible", selon la FIJ

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) a qualifié d'"intolérable et inadmissible" l'affaire Arkadi Babtchenko, ce journaliste russe critique du Kremlin dont les services de sécurité ukrainiens ont mis en scène la fausse mort afin, selon Kiev, de déjouer un meurtre commandité par Moscou.

Arkadi Babtchenko "est toujours en vie et peut continuer à exercer son métier de journaliste critique: la nouvelle est excellente", se félicite le président de la FIJ, Philippe Leruth, dans un communiqué. Mais "en répandant faussement la nouvelle de son assassinat, les autorités ukrainiennes ont gravement porté atteinte à la crédibilité de l'information, et leur communication court le risque d'être prise pour une opération de propagande", déplore M. Leruth.

Les autorités ukrainiennes étaient sous le feu des critiques après la mise en scène de l'assassinat d'Arkadi Babtchenko et la réapparition du reporter russe. "Nous ne sommes plus dans une affaire journalistique, mais dans un grand cirque orchestré par des militaires et par un journaliste qui était menacé de mort depuis des semaines", a renchéri le secrétaire général de la FIJ, Anthony Bellanger, dans le même communiqué.

"Il est intolérable de mentir aux journalistes du monde entier et de tromper des millions de citoyens qui se sont émus à juste titre de ce soi-disant assassinat. Il est inadmissible enfin d'orchestrer la mort d'un journaliste, surtout quand deux d'entre eux tombent toutes les semaines depuis janvier, dont le dernier au Mexique ce 29 mai", estime M. Bellanger.

Basée à Bruxelles, la FIJ se présente comme la première organisation mondiale de la profession avec 600.000 adhérents dans 146 pays. Dans son communiqué, elle rappelle que "le journalisme est la recherche de la vérité et que toute manipulation de l'information entache de manière dramatique la crédibilité des médias et de la profession dans son ensemble".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article