Rebecca Hampton (Plus belle la vie) confondue avec son personnage : "Je me suis fait engueuler par des avocates" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Rebecca Hampton (Plus belle la vie) confondue avec son personnage : "Je me suis fait engueuler par des avocates"

Dans un entretien accordé à Télé 7 Jours, Rebecca Hampton, interprète de Céline Frémont dans Plus belle la vie, a confié être souvent confondue avec son personnage. De quoi lui valoir de fâcheuses déconvenues.
 
Voilà 14 ans que Rebecca Hampton interprète le rôle de Céline Frémont, avocate au barreau de Marseille et personnage emblématique de la série Plus belle la vie. Une longévité qui n’est pas sans créer une certaine confusion auprès des téléspectateurs. Pour preuve, la comédienne de 45 ans est régulièrement confondue avec celle qu’elle incarne à l’écran lorsqu’elle rencontre des fans de la fiction de France 3. Si certains sont bienveillants et ne manquent pas de lui dire tout le bien qu’ils pensent de son métier, d’autres se montrent bien moins agréables avec elle.
 
Dans un entretien accordé à Télé 7 Jours, Rebecca Hampton confie même avoir subi quelques remontrances. "Je me suis fait engueuler un jour par des avocates à cause d’une erreur de procédure dans un scénario ! Ça surprend. Aujourd’hui, les scénaristes font plus attention. En revanche, j’ai souvent droit à la petite blague : ‘Je vous prendrais bien comme avocate’."
 
La maman d’une petite Eléa n’est d’ailleurs pas la seule actrice de Plus belle la vie à être confondue avec son personnage. Invité dans Village Médias, sur Europe 1, en novembre 2017, Laurent Kerusoré déclarait déjà être pris pour Thomas Marci. "Je suis un personnage très marqué. (…) Même à mes castings on m’appelle Thomas et non Laurent. Dans ces cas-là, je fais demi-tour."
 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article