Ils volent 50 véhicules pour les découper et revendre les pièces sur Le Bon Coin - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Ils volent 50 véhicules pour les découper et revendre les pièces sur Le Bon Coin

Un important trafic de revente de pièces auto volées a été démantelé dans les Yvelines, le Val-d’Oise et les Hauts-de-Seine.
 
Huit hommes, âgés de 18 à 40 ans, soupçonnés d’avoir volé pas moins de 51 véhicules dans le Val-d’Oise et les Yvelines, et d’avoir revendu les pièces détachées sur Le Bon Coin, ont été interpellés par la police mardi. Ils ont été déférés ce vendredi matin au palais de justice de Versailles et une information judiciaire a été ouverte pour "vol et recel en bande organisée", rapporte Le Parisien.
 
Les malfaiteurs, issus de la communauté des gens du voyage installés dans le Val-d’Oise ainsi que des jeunes de Nanterre, auraient débuté leur trafic il y a six mois. Pour chacune des voitures, le schéma était le même. Volée dans la soirée puis découpée dès le lendemain matin sur un terrain vague de Poissy, dans les Yvelines. Les pièces détachées et le moteur étaient revendus grâce à des annonces postées sur le site de vente entre particuliers Le Bon Coin. La tôle des voitures était quant à elle revendue à un ferrailleur.
 
Les véhicules concernés, des BMW série 2 et série 3 et des fourgons Renault Master et Trafic, ont été dérobés dans les secteurs de Conflans-Sainte-Honorine, Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), Méry-sur-Oise, Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise), Nanterre et Suresnes (Hauts-de-Seine), précise le quotidien francilien.
 
Lors des perquisitions menées mardi aux domiciles des suspectes, les policiers ont découvert dix-sept moteurs et des pièces automobiles, quatre véhicules en train d’être découpés et un pistolet automatique approvisionné. La somme de 11.000 euros en liquide a également été saisie ainsi que deux camionnettes, quatre voitures et un camion benne. Le montant des avoirs criminels confisqués se monte à 80.000 euros.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article