Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Rentrée politique : Macron plus impopulaire que Sarkozy à la même période

Un mois après le déclenchement de l'affaire Benalla, le président de la République Emmanuel Macron enregistre une chute de cinq points de sa cote de popularité, passant de 39% de "satisfaits" en juillet à 34% en août, son score le plus bas depuis le début du quinquennat, selon le dernier sondage Ifop* paru dans le "Journal du Dimanche".
 
Selon cette enquête, 66% des Français sont "mécontents" de son action en août, contre 61% en juillet (+ 5 points). Emmanuel Macron avait atteint ses meilleurs scores au tout début de son quinquennat en mai et juin 2017 avec successivement 62% et 64% de "satisfaits".
 
"Les personnes interrogées parlent spontanément de 'manque de discernement', d''arrogance', de 'déconnexion' et de 'mélange des genres' [...] On voit désormais émerger le soupçon d’une politique antisociale", relève Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, auprès du JDD.
""Macron n’est plus seulement dénoncé comme le président des riches mais comme celui qui s’attaquerait aux pauvres, celui dont la politique nuirait aux classes moyennes.""
 
A ce stade de sa présidence, Emmanuel Macron est le deuxième chef de l'Etat le plus impopulaire de la Ve République, derrière François Hollande (28% en août 2013). François Hollande avait par la suite atteint 13% de popularité à la rentrée 2014 du baromètre Ifop, un record absolu.
 
Le Premier ministre Edouard Philippe perd quant à lui un point avec 40% de "satisfaits" en août contre 41 % en juillet (2% ne se prononçant pas). 58% des personnes interrogées se disent "mécontentes" de lui en août, contre 57% en juillet (+1). Il atteint également son plus bas niveau depuis le début du quinquennat. Le Premier ministre avait réalisé ses meilleurs scores en juin et juillet 2017 avec successivement 64% puis 56% de "satisfaits".
 
Un sondage de l'institut Elabe, diffusé mercredi, confirme cette dégradation de l'image présidentielle. Une majorité de Français (54%) juge décevante l'action d'Emmanuel Macron. Et s'ils sont moins nombreux à juger négativement l'action du chef de l'État (-5) par rapport à une précédente enquête mi-juillet, ils ne sont plus que 14% (-1) à la juger "satisfaisante". Pour un Français interrogé sur trois (32%, +6), "il est encore trop tôt pour se prononcer".
 
Après l'affaire Benalla et la trêve estivale, l'image d'Emmanuel Macron se dégrade sensiblement par rapport à une enquête de janvier, selon ce sondage pour BFMTV. Si huit Français sur dix (80%, +7) le trouvent autoritaire, ils sont moins nombreux à le juger "dynamique" (72%, -5) et "capable de réformer le pays" (53%, -7). Surtout, seules 28% (-16) des personnes interrogées le jugent "capable de rassembler les Français".
 
Pour une majorité également, la politique conduite par l'exécutif dégrade leur situation personnelle (58%) et celle du pays (57%). 6% pensent qu'elle améliore leur situation personnelle et 16% celle de la France. Pour les autres, elles restent "stables".
 
Si 60% se disent "optimistes" pour leur avenir personnel, contre 40% d'un avis opposé, les Français sont en revanche "pessimistes" (67%) "sur l'avenir de la société" (contre 33% qui se veulent "optimistes"). Les Français font enfin confiance à l'exécutif (55%) pour mener à bien le chantier du prélèvement de l'impôt à la source. Mais c'est le seul sujet sur lequel une majorité se dégage en sa faveur : selon Elabe, 59% ne lui font pas confiance pour mener la réforme constitutionnelle, 62% la réduction des déficits ou encore 68% la réforme des retraites.
 
*Sondage Ifop : sondage réalisé en ligne, du 23 au 24 août, auprès d'un échantillon de 995 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.
 
**Sondage Elabe : Enquête réalisée en ligne les 21 et 22 août auprès de 1.003 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article