Selfie de Benalla avec une arme : L'auteure raconte les coulisses de la photo - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Selfie de Benalla avec une arme : L'auteure raconte les coulisses de la photo

La jeune femme qui a pris la photo sur laquelle on voit Alexandre Benalla exhiber son arme a détaillé mercredi à Médiapart les circonstances dans lesquelles ce selfie avait été pris.
 
"On nous avait demandé de privatiser le restaurant. C'est moi qui me suis occupée des gardes et des policiers. Emmanuel Macron et ses élus étaient dans une salle à côté". Dans une vidéo diffusée mercredi sur le site Mediapart, l'auteure du selfie qui aurait été pris durant la campagne présidentielle dans un restaurant de Poitiers et sur lequel on voit Alexandre Benalla exhiber son arme, livre quelques éléments de contexte.
 
"Je pense que personne n'a pu voir l'arme sortie". "Quand Macron et ses élus ont commencé à partir, les gardes ont suivi derrière. C'est là que j'ai demandé la photo aux vigiles d'abord, puis après à Emmanuel Macron. Au moment où j'ai pris la photo avec Alexandre Benalla, je me souviens de voir Emmanuel Macron en face de moi à 1m50", confie la serveuse. "Je pense que personne n'a pu voir l'arme sortie car on était beaucoup dans un tout petit hall, environ une quarantaine de personnes", ajoute-t-elle.
 
Selon la jeune femme, Alexandre Benalla lui aurait demandé de prendre le temps de regarder la photo à nouveau à la fin de son service. "On sentait que ce n'était pas une blague, mais c'était dit avec un sourire. Je pense que c'était pour lui quelque chose de drôle", explique-t-elle. "Après qu'il soit parti, on s'est posé avec des collègues et on a regardé la photo. C'est là qu'un collègue à moi a capté qu'il y avait une arme sur cette photo."
 
Une enquête ouverte. Selon Mediapart, le selfie daterait du 28 avril 2017 à une période où Alexandre Benalla n'était pas titulaire d'un permis de port d'arme en bonne et due forme. Les faits ont été jugés suffisamment sérieux pour que le parquet de Poitiers décide mardi soir d'ouvrir "une enquête préliminaire" confiée à la sûreté départementale.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article