Justice Climatique contre TOTAL : Le coup de gueule du maire de Grenoble - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Justice Climatique contre TOTAL : Le coup de gueule du maire de Grenoble

Justice Climatique contre TOTAL : Le coup de gueule du maire de Grenoble

C'est une vidéo et un coup de gueule publiée par le maire de Grenoble Éric Piolle.

Monsieur le PDG de Total, respectez l'ACCORD DE PARIS de la COP21 sur le climat... ou bien nous, les villes, agirons en justice dès mars 2019 !
 
Ici, dans les Alpes, le rechauffement va 2x plus vite qu'ailleurs : les glaciers fondent, les lacs se vident, la neige manque. Ailleurs, les incendies ravagent les campagne et les inondations abiment les villes.
 
Après New-York, Oakland, San-Francisco, avec Bayonne, Bègle, Nanterre et tant d'autres, aujourd'hui, avec l'iniative de l'ONG Notre affaire à tous, nous, les villes, nous haussons le ton envers les géants du Carbone !
 
Si chacun doit faire sa part, alors vous aussi !
 
100 multinationales représentent 70% des émissions de carbone. TOTAL est présent dans 133 pays et produit l'équivalent des 2/3 des émissions de CO2 de la France... +9% depuis 2015 ! Montrez que vous êtes le leader qui fera entrer votre groupe dans le 21e siècle. Nous avons besoin de vous pour réussir la transition : engagez la révolution du carbone ! Agissez à votre échelle !
 
Grenoble, sentinelle du climat, fait sa part et est déjà en chemin vers la neutralité carbone d'ici 2050. Nous engageons la révolution de l'écomobilité : +30% cyclistes depuis 2009, +10% transports en commun depuis 2014. Dès 2022 les Grenoblois auront une électricité 100% verte, 0% nucléaire 0% carbone. 3 500 arbres ont déja plantés, ils seront 15 000 d'ici 2030. +50% bio et local dans les cantines, on accélère vers l'autonomie alimentaire !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article