Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Premiers Baisers de 181 à 185

La chaine Génération Club Do a lancé sa petite soeur Génération Sitcoms.

Cette nouvelle chaine nous propose des extraits, interviews, clips en karaoké et l'intégrale des sitcoms AB ainsi que leurs génériques.

Ici, vous allez découvrir ou redécouvrir les épisodes 181 à 185 de "Premiers Baisers".

181/ Le bras cassé

Annette ne sait plus quoi faire pour justifier la disparition de Luc auprès de Virginie ; elle décide de lui faire croire qu'il a eu un accident et va tenter de convaincre Luc de porter un plâtre.....

182/ Amour toujours

Luc et Virginie filent le parfait amour. Annette, jalouse, décide de draguer Bernard devant tous ses amis. Pour lui faire comprendre qu'elle est en train de faire une grave erreur, ces derniers demandent à Géraldine d'embrasser Joël. Annette est désespérée.

183/ Frayeur

Virginie annonce à Annette qu'elle a décidé d'aller plus loin dans son aventure avec Luc. Annette n'arrive pas à en savoir plus mais elle apprend par Jérôme, au cours d'un dîner chez les Girard, que Luc lui a demandé de lui prêter sa chambre. Attristé et énervée, elle s'enfuit comme une furie...

184/ Le casting

Roger ne cesse de parler du casting auquel il doit assister pour remplacer une comédienne de la série " Amour toujours ", ce qui donne une idée à Annette. Avec la complicité d'Odile, elle décide de mettre des affiches partout, annonçant un casting pour la série, mais seulement de comédiens !

185/ La bonne copine

Alors qu'elle est en train d'écrire un poème à la cafèt', une jeune fille, Valentine, lit par dessus son épaule et la félicite... Flattée, Annette est très vite emballée par Valentine qui est aussi une admiratrice d'" Amour toujours ". Alors qu'elle lui propose de lui présenter Roger, Virginie, la met en garde...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article