Le JT du 20h de TF1 du 3 décembre - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Le JT du 20h de TF1 du 3 décembre

Le JT du 20h de TF1 du 3 décembre

Chaque soir, je vous proposerai certains reportages du JT de 20h de TF1 présenté par Gilles Bouleau.

Au programme du journal du 3 décembre.

Arc de Triomphe : Au cœur des violences du samedi 1er décembre

Bon nombre de nos concitoyens ont cru avoir tout vu sur les émeutes qui se sont déroulées samedi 1er décembre à Paris. Mais les images dans cette vidéo, filmée par un policier, permettent de mieux comprendre le niveau des violences des affrontements. Dans la séquence, les forces de l'ordre battent en retraite face à des manifestants ultra-violents

Violences sur les Champs-Élysées : Fes policiers témoignent

Des scènes d'une rare agressivité se sont répétées toute la journée du samedi 1er décembre sur la place de l'Étoile et dans d'autres endroits à Paris. Face à ces manifestants, certains policiers sont restés mobilisés plus de treize heures. Malgré les équipements de protection, bon nombre d'entre eux ont quand même été blessés. Deux policiers présents sur les lieux nous racontent ce qu'ils ont vécu.

Violences du 1er décembre : Questions sur le dispositif de sécurité

Les autorités reconnaissent que le dispositif mis en place samedi était insuffisant ou inadapté. Il comptait 4 600 policiers et gendarmes, dont 650 hommes en mode d'intervention. On les a quand même vu reculer face aux manifestants les plus agressifs. Les forces de l'ordre se sont-elles senties en danger ? Les unités étaient-elles équipées pour riposter ?

Quartiers saccagés à Paris : Le désarroi des commerçants et des habitants

Selon une première estimation, le montant des dégâts causés par les casseurs s'élève à près de quatre millions d'euros. Ce lundi 3 décembre 2018, les salariés et les commerçants du quartier des Champs-Élysées sont revenus sur les lieux des émeutes pour faire le bilan. C'est le moment de faire le compte entre les incendies, les pillages et les fermetures préventives. Ils sont aujourd'hui dans la confusion.

Violences à Paris : Quelles sanctions pour les casseurs ?

Près de 139 casseurs présumés ont été présentés à un juge ce lundi deux jours après les violences à Paris. Une centaine d’autres suspects sont toujours en garde à vue. La plupart des personnes qui comparaissent sont des hommes de trente à quarante ans, insérés socialement. Certains ont déjà été condamnés, mais pour des infractions mineures.

Comment identifier les auteurs des violences à Paris ?

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations pour identifier les auteurs des violences commises à Paris. "Un travail titanesque" les attend, selon George Brenier, spécialiste police de TF1. Ils vont "devoir s'attacher à des petits détails captés par des caméras de surveillance. Cela peut être un pull, un motif ou des lacets", a-t-il expliqué.

Les Gilets jaunes toujours déterminés

Une délégation de Gilets jaunes doit rencontrer le Premier ministre mardi 4 décembre, mais plusieurs porte-paroles du mouvement ont déjà refusé l'invitation. Certains ont même reçu des menaces proférées par d'autres manifestants. Ils ne sont pas encore parvenus à rédiger une liste cohérente de revendications. Mais tous exigent la suspension des taxes sur les carburants avant d'entamer toute discussion avec l'exécutif.

Manifestations des Gilets jaunes : Les institutions prises pour cible à Narbonne

À Narbonne, une enquête a été ouverte à la suite des graves incidents survenus dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 décembre. Des dizaines d'individus cagoulés ont incendié plusieurs bâtiments, dont celui d'Autoroute du Sud de la France et du peloton de gendarmerie autoroutier. Ils se sont aussi pris physiquement aux policiers et au sous-préfet.

Gilets jaunes : Comment éviter un nouveau samedi noir ?

Les syndicats de policiers seront reçus mardi 4 décembre 2018 par le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. Ensemble ils tenteront d'élaborer une nouvelle stratégie pour samedi 8 décembre 2018. Face à la crise, le gouvernement exclut pour l'instant les mesures exceptionnelles comme le rétablissement de l'état d'urgence. Comment compte-t-il maîtriser les manifestants ? Faut-il interdire toute nouvelle mobilisation ?

Crise politique : Journée de consultations à Matignon

Il était impossible pour le gouvernement de ne pas réagir après les violences survenues à Paris. Ce lundi, le Premier ministre a accueilli à Matignon plus d'une trentaine de chefs de partis ou de groupes politiques. Cette consultation a été faite à la demande d'Emmanuel Macron. La quasi-totalité de ces personnalités a pris fait et cause pour les gilets jaunes.

Réunion à l'Élysée : Comment sortir de la crise politique ?

Une réunion se tient ce lundi autour du président de la République, du Premier ministre et de quelques ministres, à l'Élysée. Selon les explications, Emmanuel Macron aurait considéré qu'il était prioritaire de se concentrer sur les réponses à donner à la crise des "gilets jaunes". Quand et comment le chef de l'État s'exprimera-t-il ?

Gilets jaunes : Les pistes pour sortir de la crise

Les revendications des gilets jaunes sont difficiles à satisfaire. Certains exigent la démission d’Emmanuel Macron, d’autres, l’organisation d'un référendum ou de l’élection d'une assemblée de citoyens. Comment l'exécutif va-t-il sortir de cette crise ? Quel geste va-t-il accomplir pour apaiser les gilets jaunes ? Nos journalistes font le tour des réponses possibles.

Gilets jaunes : "Ce sentiment de dépossession allait à un moment donné ou à un autre s'exprimer", estime Marine Le Pen

La présidente du Rassemblement national est revenue sur le mouvement populaire des "gilets jaunes". Elle a déclaré avoir été un soutien indéfectible du mouvement dès la première heure. "Ça fait longtemps que je préviens que la crise couve en France. Ce sentiment de dépossession allait à un moment donné ou à un autre s'exprimer. Comme il ne peut pas s'exprimer dans une Assemblée nationale, il s'exprime aujourd'hui dans la rue", a expliqué Marine Le Pen. Retrouvez l'intégralité de cet entretien dans la vidéo ci-dessus.

Gilets jaunes : Les Français sont-ils solidaires ?

La mobilisation des "gilets jaunes" se poursuit. En dépit des violents incidents du 1er décembre, 72% d'entre nous continuent de soutenir le mouvement. En Normandie, les affrontements ont choqué l'opinion. La majorité des Français de la région désapprouvent les violences, comme la dégradation de l'Arc de Triomphe.

Manifestation : Une centaine de lycées bloqués

Le vent de contestations et de violences dans notre pays touche aussi les lycées. À part les "gilets jaunes", des lycéens ont également manifesté ce lundi 3 décembre. Ils ont bloqué une centaine d'établissements à Toulouse, à Nice et en région parisienne. Et si certains dénoncent la réforme du baccalauréat, d'autres soutiennent la cause des "gilets jaunes".

Blocages : Des dizaines de millions d'euros de pertes Pour le commerce, la grande distribution ou encore l'hôtellerie, les conséquences des blocages sont catastrophiques. Pour tous ces secteurs, l'équivalent d'un tiers du chiffre d'affaires annuel se joue parfois en fin d'année. Par exemple, une semaine de décembre avant les fêtes représente un chiffre d'affaires de quinze milliards d'euros en temps normal.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article