Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

EN DIRECT - Découvrez les premières photos des journalistes de Quotidien qui viennent d'être libérés au Vénézuela "fatigués mais soulagés"

18h48: La presse étrangère continuait à subir jeudi les conséquences de la crise politique au Venezuela : deux journalistes français et trois de l'agence espagnole EFE ont été arrêtés au Venezuela et devaient être expulsés dans la foulée. Pierre Caillé et Baptiste des Monstiers, qui travaillent pour l'émission "Quotidien" du journaliste et animateur Yann Barthès sur la chaîne française TMC, "soulagés et un peu fatigués", "vont bien et vont quitter le Venezuela dans quelques heures", a annoncé l'ambassadeur Romain Nadal publiant deux photos des journalistes.

Les jeunes reporters français, partis au Venezuela pour couvrir la crise politique en cours, filmaient le palais présidentiel mardi soir quand ils ont été interpellés, ont indiqué des sources diplomatiques à l'AFP. Ils ont été arrêtés avec "leur producteur dans le pays, Rolando Rodriguez", a précisé le Syndicat national des travailleurs de la presse (SNTP).

Le sort de Rolando Rodriguez n'était pas connu. L'Union européenne, tout comme l'Espagne, avaient exigé leur libération. Un peu plus tôt jeudi, l'agence de presse espagnole EFE avait annoncé la libération de ses trois salariés qui devaient également quitter le pays dans la foulée. La directrice du bureau d'EFE à Caracas, Nélida Fernández, avait annoncé mercredi soir à l'AFP que deux de ses collègues avaient été arrêtés : une vidéaste colombienne, Mauren Barriga, et un journaliste espagnol Gonzalo Domínguez.

Un photographe colombien d'EFE, Leonardo Muñoz, avait été également arrêté mercredi alors qu'il s'apprêtait à couvrir les manifestations de l'opposition à Caracas.

17h07: L'ambassadeur de France au Venzuela publie des photos des deux journalistes français de "Quotidien" qui ont été libérés, "soulagés et un peu fatigués". Pierre Caillet et Baptiste des Monstiers devraient être de retour en France dans quelques heures.
 

 

 

16h53: Peu avant 17h, la production de l'émission a annoncé sur Twitter, sur le compte de l'émission: "Heureux de vous annoncer que Baptiste des Monstiers et Pierre Caillé ont été libérés et seront bientôt de retour à Paris."

Romain Nadal, l'ambassadeur de France au Venezuela, avait indiqué plus tôt dans la journée sur son compte Twitter être "en contact avec les autorités vénézuéliennes depuis l'instant où nos compatriotes journalistes ont été arrêtés". Et d''ajouter : "Nous exigeons leur libération et mettons tout en œuvre pour l'obtenir dans les plus brefs délais".

Les deux journalistes français de l'émission "Quotidien" de TMC ont été arrêtés mardi par les autorités vénézuéliennes près du palais présidentiel de Miraflores à Caracas, a-t-on appris mercredi de sources diplomatiques.

Pierre Caillet et Baptiste des Monstiers, reporters de l'émission du journaliste et animateur Yann Barthès sur la chaîne française TMC, filmaient le bâtiment quand ils ont été interpellés, ont précisé ces sources.

Source JMM

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article