66% des Français favorables au retour du service militaire obligatoire - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

66% des Français favorables au retour du service militaire obligatoire

Plus de deux Français sur trois (68%) estiment également que pour lutter efficacement contre l’échec à l'école, il y faudrait davantage d'autorité qu'aujourd'hui, selon un sondage exclusif BVA.
 
En matière de décrochage scolaire, les Français n'auraient rien contre un certain "sens de l'effort". Bien au contraire. Selon un sondage exclusif BVA pour M6, deux personnes interrogées sur trois (66%) se disent même favorables à un rétablissement du service militaire obligatoire.
 
Une idée partagée majoritairement par les personnes de 55 ans et plus qui approuvent l'idée pour 71% d'entre elles, quand les moins de 35 ans y sont favorables à 56% seulement. Les valeurs militaires apparaissent par ailleurs à une large majorité d’interviewés (60%) comme un moyen efficace pour remotiver des élèves en situation d’échec scolaire, nous dit l'étude.
 
Dans une moindre mesure, plus de deux Français sur trois (68%) estiment quant à eux que pour lutter efficacement contre l’échec à l'école, il y faut davantage d'autorité qu'aujourd'hui. Et pour renforcer l’autorité dans le système scolaire, les Français se montrent partagés sur les mesures à mettre en place.
 
La moitié (48%) estiment que le port de l’uniforme pourrait y contribuer. Ils sont 43% à penser de même concernant le fait d’indiquer les paroles de la Marseillaise dans les classes, et seulement 34% concernant le fait de placer les drapeaux français et européen dans les écoles.
 
Mais les salles de classes ne sont pas les seuls endroits où doit s'exercer l'autorité. Car pour la moitié des Français, ce sont bien les parents d’élèves qui sont les principaux responsables des situations d’échec et de décrochage scolaire, devant l’Education nationale (48%). Les enseignants ne sont tenus eux comme responsables qu'à 47%. Quant aux principaux intéressés : les élèves eux-mêmes, ils ne sauraient responsables de leur sort que pour un quart des Français (26%).

Je suis pour aussi !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article