Booba-Kaaris : Le combat à Tunis sera-t-il ouvert au public ? - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Booba-Kaaris : Le combat à Tunis sera-t-il ouvert au public ?

Après leur bagarre sous les caméras de vidéosurveillance de l’aéroport d’Orly le 1er août, les deux rappeurs stars Kaaris et Booba pourraient s'affronter à Tunis en juin. Kaaris a tout prévu, Booba a juste à signer.
 
Booba versus Kaaris. Le "Duc de Boulogne" contre son ancien poulain. L’affiche a de quoi attirer les fans des deux camps ennemis. Invité des Grandes gueules, sur RMC, ce jeudi matin, Kaaris, en promotion pour son nouvel album Or Noir 3, a révélé que le "combat du siècle" aurait bien lieu, dans le courant du mois de juin, en Tunisie. Il s’agira de MMA (mixed martial arts), sorte de combat de rue où presque tous les coups sont permis, dont l’organisation est interdite en France.
 
Selon Le JDD, confirmées par l'avocat de Kaaris Me Yassine Yakouti, le corps-à-corps se déroulera à Tunis, dans l’équivalent d’un Palais omnisports. L’affrontement sera organisé par la Fédération des sports de combat de Tunisie. Si l'ouverture au public de l’événement n'est pas encore actée (Cela reste une possibilité mais rien n'est encore officiellement acté, a tenu à préciser l'avocat de Kaaris au JDD), celui-ci devrait être couvert par les médias et diffusé sur les réseaux sociaux. Les professionnels du tourisme se réjouissent déjà.
 
Kaaris a signé un contrat avec un promoteur chargé de planifier l'organisation de l'événement. Les deux hommes ne devraient pas emprunter le même avion pour s’y rendre. Mieux vaut éviter en effet qu’ils ne commencent à échanger les coups dès l’aéroport, comme ce fut le cas le 1er août 2018 à Orly.
 
Le promoteur va soumettre le même contrat à Booba, charge à lui de signer ou non, nous dit-on dans l’entourage de Kaaris.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article