Claude François : Son secrétaire Christian Morise balance, "on partageait tout, même les filles" - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Claude François : Son secrétaire Christian Morise balance, "on partageait tout, même les filles"

Claude FRANÇOIS aurait fêté cette année ses 80 ans. Christian MORISE, son secrétaire personnel entre 1964 et 1969, qui a donc partagé le quotidien de la star pendant cinq années, de jour comme de nuit, raconte leur histoire commune dans son nouveau livre : "Claude François intime". Sur le plateau du talk "C'est que de la télé !", il revient notamment sur les conquêtes féminines, qu'il partageait avec la star. Et Christian MORISE d'expliquer que pour être sûr de conclure, Claude FRANÇOIS lui demandait d’avoir "un rapport avant lui". Depuis plusieurs années, les témoignages sur la sexualité de Claude FRANÇOIS, et notamment son obsession pour les jeunes filles mineures, ne cessent d’affluer. "Je les aime jusqu’à 17, 18 ans. Après je commence à me méfier. Les filles commencent à réfléchir, elles ne sont plus naturelles" avait-il un jour déclaré.
 
"Ça me gêne un petit peu mais Claude avait peur des échecs amoureux. Donc, bien souvent, il fallait que j’aie un rapport avant lui, parce qu’il avait peur d’un échec. Que la jeune fille arrive et lui demande simplement un autographe. Pour être sûr de conclure, je le faisais avant lui. Si jamais Claude avait un échec et puis moi, c’était positif, il me boudait pendant trois jours dans la voiture. Il me faisait une crise pas possible".
 
L'an dernier, des inédits de Claude FRANÇOIS ont refait surface. C'est une histoire improbable qui fait rêver tous les fans. Il y a six ans, Vincent MAGOS, admirateur belge de l'artiste, achète un lot de souvenirs contenant une cinquantaine de cassettes audio. Avec un autre fan, Sébastien FAUVIN, ils découvrent des enregistrements inédits contenant des bribes de paroles enregistrées par le chanteur, entre 1965 et 1977. A cela s'ajoute des maquettes de "Je viens dîner ce soir"" ou du "Téléphone pleure" (incluant les premiers essais de la petite fille, Frédérique BARKOFF, qui parle sur la chanson). "Ce qui m'a beaucoup touché, c'est que j'ai pu la faire écouter au fils de Claude FRANÇOIS. Il m'a dit que lui non plus ne la connaissait pas. Je lui avais fait découvrir quelque chose sur son père" confie Sébastien FAUVIN. L'authenticité de ces documents a été confirmée à l'AFP par l'attaché de presse de Marc FRANÇOIS et Claude FRANÇOIS Jr.
 
La sortie de ces inédits a eu lieu chez Culture Factory, sous la forme d'un vinyle, en édition limitée tirée à 1 000 exemplaires. A cela s'est ajouté la parution d'un disque composé de dix-sept chansons live enregistrées lors d'un concert en 1969.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article