Découvrez le sommaire de "Crimes et faits divers, la quotidienne" tout à l'heure à 13h35 en direct sur NRJ12 - Les Infos Videos
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Découvrez le sommaire de "Crimes et faits divers, la quotidienne" tout à l'heure à 13h35 en direct sur NRJ12

Découvrez le sommaire de "Crimes et faits divers, la quotidienne" tout à l'heure à 13h35 en direct sur NRJ12

En direct, comme chaque jour, "Crimes et Faits divers" c'est votre nouveau rendez-vous sur l'actualité des faits divers pour découvrir ceux qui se retrouvent à la Une de l'actualité.

A partir de 13h35, sur NRJ12, voici en vidéo le sommaire de l'émission de Jean-Marc Morandini qui sera diffusée tout à l'heure.

- C’est un incroyable coup de théâtre… Hier soir, un peu après 20h, Cécile Bourgeon, la maman de la petite Fiona, est sortie de prison :

Elle avait pourtant été condamnée à 20 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de Haute-Loire pour coups mortels sur Fiona sa fillette de cinq ans. Alors que s’est-il passé ? Comment cette maman peut-être en quelques heures passer de coupable à présumé innocente et retrouvé la liberté ? Page spéciale pour vous expliquer ce qui s’est passé et surtout pour revenir sur la mort de la petite Fiona. Le papa de Fiona est furieux, il ne comprend pas cette décision de justice, « C’est n’importe quoi » a-t-il dit hier, en expliquant qu’être dehors était dangereux pour son ex femme qui, il en est certain, a tué sa fille. Alors qu’elle vient tout juste de sortir de prison, L'émission sera en direct avec son avocat, Me Portejoie.

- Le 13 juin 2018, la vie d’Angélique a basculé :

En cette matinée ensoleillée, la jeune maman est transférée du commissariat de Toulon, au tribunal de grande instance. Elle doit comparaître pour escroquerie en comparution immédiate. Mais elle demande au juge un délai pour préparer sa défense. Il accepte et l’audience est renvoyée au 27 juin, soit 14 jours plus tard. Mais il décide que durant ce laps de temps Angélique sera placée en détention provisoire. La jeune maman est déboussolée, elle était loin de s’imaginer en prison, éloignée de sa fille Elisa. Elle est ramenée dans les geôles du tribunal en attendant son incarcération. Angélique ne s’arrête pas de pleurer. Quelques minutes plus tard, le geôlier décide de l'emmener à l’étage sans explications. Aux toilettes. Il la force à rentrer dans une cabine, puis à s’asseoir sur la cuvette. Puis, il la viole. Malgré la peur, Angélique a décidé de briser le silence et de porter plainte. Elle vient témoigner en direct.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article